Omnium banque Nationale

Une fin cruelle pour Denis Shapovalov

Publié | Mis à jour

La glissade de Denis Shapovalov s’est poursuivie, mardi après-midi, sur le central du Stade IGA. La fin de son match contre Alex de Minaur, qui avait été commencé lundi, avait été remis en raison de la pluie.

Ça ne l’a pas empêché d’ajouter un autre revers à sa fiche. Le Canadien s’est finalement incliné 7-5 et 7-6 (4) devant l’Australien.

Pour Shapovalov, il s’agit d’une neuvième défaite à ses dix derniers matchs sur le circuit de l’ATP. Sa dernière victoire remonte au premier tour de Wimbledon à la fin du mois de juin.

De plus, il n’a toujours pas de victoire contre son rival australien dans les rangs professionnels (0-3).

Hier, son échauffement a été plus long que la fin de son match contre de Minaur. Il s’est placé dans une position inconfortable dès le départ avec une double faute. Le reste a été une formalité pour De Minaur qui affrontera maintenant Grigor Dimitrov au prochain tour.

Shapovalov n’était pas très bavard lors de sa rencontre avec les médias. On peut très bien le comprendre. Il traverse une période très difficile.

«Alex (de Minaur) a joué du bon tennis. Je ne sais pas ce que je peux dire d’autre, a mentionné Denis Shapovalov après sa courte présence sur le central.

«C’était très difficile de poursuivre mon match alors que je l’avais commencé la veille.»

Un peu de positif

Lors de ce match contre de Minaur, il n’a pas mal joué. Toutefois, il n’a pas été assez opportuniste pour mettre la main sur la victoire. On a l’impression que c’est un scénario qui se répète depuis trois mois.

Pour sa part, de Minaur a fait très peu d’erreurs durant son affrontement contre le joueur local. Il a couru toutes les balles et il a profité de chaque erreur de Shapovalov.

Ce dernier croit qu’il y a un peu de positif à retirer de cette autre défaite en début de tournoi.

«J’ai commencé à gagner quelques points et j’ai pu prendre un peu de rythme en début de match, a souligné le Canadien. Je jouais du tennis de bon niveau.»

Le tournoi de Shapovalov n’est pas terminé. Il prend part au tournoi de doubles en compagnie de Karen Khachanov.

Après le tournoi de Montréal, il prendra la direction de Cincinnati afin de participer à un autre tournoi masters 1000. Par la suite, il sera à New York pour les Internationaux des États-Unis.

«Je vais tenter de bâtir sur ce que j’ai fait lundi. Je vais essayer de mieux jouer la semaine prochaine et d’avoir quelques matchs avant le prochain Grand Chelem.»

Résumé de la journée

COURT CENTRAL

À 12h30:

Vasek Pospisil (Canada) s'incline 6-4, 6-4 devant Tommy Paul (États-Unis)

Pospisil s'incline devant Paul -

Suivi de:

Alexis Galarneau (Canada) s'incline 6-4, 7-5 devant Grigor Dimitrov (Bulgarie) [15]

SU GALARNEAU-DIMITROV -

Suivi de:

Denis Shapovalov (Canada) s'incline 7-5, 7-6 (4) devant Alex de Minaur (Australie)

Suivi de:

Nick Kyrgios (Australie) l'emporte en deux manches de 6-4 et 6-4 c. Sebastian Baez (Argentine)

BAEZ_KYRGIOS -

Suivi de:

Taylor Fritz (États-Unis) [10] l'emporte en deux manches de 6-1 et 6-3 c. Andy Murray (Écosse)

MURRAY_FRITZ -

Suivi de:

Hubert Hurkacz (Pologne) [8] l'emporte en trois manches de 6-3, 6-7 (4) et 6-2 c. Emil Ruusuvuori (Finlande)

RUUSUVUORI_HURKACZ -

COURT ROGERS

À 12h30:

Pablo Carreno Busta (Espagne) l'emporte 6-3, 6-2 c. Matteo Berrettini (Italie) [11]

Suivi de:

Gael Monfils (France) [17] l'emporte en trois manches de 7-6, 3-6 et 6-2 c. Pedro Martinez (Espagne)

Suivi de:

Roberto Bautista Agut (Espagne) [14] l'emporté en deux manches de 7-6 et 6-3 c. Marcos Giron (États-Unis) (Fin du match d'hier)

Suivi de:

Cameron Norrie (Grande-Bretagne) [9] l'emporte en deux manches identiques de 6-4 et 6-4 c. Brandon Nakashima (États-Unis)

Pas avant 18h30:

Diego Schwartzman (Argentine) [12] l'emporte en trois manches de 1-6, 6-3 et 6-4 c. Alejandro Davidovich Fokina (Espagne)

COURT 9

À 12h30:

Marin Cilic (Croatie) [13] l'emporte 6-3, 6-2 c. Borna Coric (Croatie)

Suivi de:

Adrian Mannarino (France) l'emporte 6-3, 6-3 c. Arthur Rinderknech (France)

Suivi de:

Jack Draper (Grande-Bretagne) l'emporte en deux manches de 6-2 et 6-3 c. Hugo Gaston (France) (Fin du match d'hier)

Suivi de:

Frances Tiafoe (États-Unis) l'emporte en trois manches de 6-7 (6), 7-5 et 6-3 c. Benjamin Bonzi (France)

Suivi de:

Botic van de Zandschulp (Pays-Bas) l'emporte en deux manches de 6-1 et 7-5 c. Miomir Kecmanovic (Serbie)

COURT 5

À 12h30:

Maxime Cressy (États-Unis) l'emporte 6-4, 6-4 c. Aslan Karatsev (Russie)

Suivi de:

Daniel Evans (Grande-Bretagne) l'emporte en trois manches de 6-2, 1-6 et 6-0 c. Filip Krajinovic (Serbie)

Suivi de:

Holger Rune (Danemark) l'emporte en deux manches de 6-3 et 7-5 c. Fabio Fognini (Italie)

Suivi de:

Yoshihito Nishioka (Japon) l'emporte en deux manches de 6-2 et 6-3 c. Benoit Paire (France)

Suivi de:

Albert Ramos-Vinolas (Espagne) l'emporte en deux manches de 7-6 et 6-2 c. David Goffin (Belgique)