Crédit : Kim Klement-USA TODAY Sports

MLS

Barco sur le point de lever les feutres lui aussi?

Publié | Mis à jour

Après avoir vendu «Pity» Martinez à un club saoudien il y a quelques jours, Atlanta United pourrait de nouveau bouger un gros morceau de son effectif alors que le FC Séville, en Espagne, aurait un intérêt marqué pour le milieu offensif Ezequiel Barco.

L’Argentin de 21 ans serait dans la mire de l’entraîneur de Séville, Monchi, qui chercherait à en faire l’une des recrues phares de son mercato, selon des médias espagnols. Le club a récemment remporté la Ligue Europa après avoir vaincu l’Inter Milan en finale.

Barco, acquis pour 15 millions $ en 2018, fait constamment l’objet de rumeurs le liant à différents clubs européens depuis son arrivée à Atlanta, malgré son rendement en dents de scie aux États-Unis. D’ailleurs, il semblait contrarié, mercredi, lorsqu’il a été retiré du match contre l’Inter Miami.

Son départ s’effectuerait dans ce qui est une année 2020 très compliquée pour Atlanta, qui avait surtout connu du succès depuis son entrée en MLS en 2017. Le club a d’abord perdu les services de son attaquant-vedette Josef Martinez pour le reste de la saison, au printemps dernier, avant de subir une élimination rapide au tournoi «MLS is Back», ce qui a mené au départ de l’entraîneur Frank De Boer, qui n’a jamais semblé à sa place après avoir remplacé «Tata» Martino avant la saison 2019.

Puis est venu le départ de «Pity», qui n’a jamais rempli les attentes. Si Barco part à son tour, Atlanta n’aura plus qu’un seul joueur désigné (Josef Martinez) dans son effectif. Heureusement, le club a tout de même fait deux acquisitions d’importance durant l’été en Jurgen Damm et «Cubo» Torres.

Il demeure que la saison 2020 semble de plus en plus en être une «de transition» pour Atlanta après avoir remporté trois trophées, dont la Coupe MLS, entre 2017 et 2019.

Matuidi en action dimanche?

L’Inter Miami risque fort de compter sur sa nouvelle acquisition, le milieu de terrain français Blaise Matuidi, lors de son match de dimanche contre Nashville.

Matuidi s’est entraîné avec l’équipe pour la première fois vendredi, après s’être entraîné seul pendant un certain temps.

L’entraîneur de l’Inter, Diego Alonso, croit que si le joueur de 33 ans n’est pas encore à 100% (et c’est normal), il sera capable d’aider l’équipe d’une façon ou d’une autre, dimanche.

«Nous croyons qu’il s’entraîne très bien depuis qu’il est ici et nous pensons qu’il pourra être prêt à se joindre à l’équipe lors du prochain match», a indiqué l’Uruguayen.

Alonso a bien hâte de voir Matuidi combiner avec le Mexicain Rodolfo Pizarro, autre joueur désigné du club, qui offre un solide rendement depuis le début de la saison.

Le Français, gagnant de la Coupe du monde en 2018, a quitté la Juventus de Turin pour se joindre à l’Inter, plus tôt cet été.

Pomykal sur le carreau

L’un des joueurs les plus prometteurs de la MLS, Paxton Pomykal, verra son développement retardé un brin après avoir subi une opération à une hanche qui le gardera à l’écart de l’action pendant six mois.

Le milieu offensif du FC Dallas, qui n’a que 20 ans, a connu une véritable éclosion la saison dernière, mais après avoir composé avec des pépins physiques à l’automne et à l’hiver, le voilà de nouveau à l’écart du jeu.

Pomykal demeure cependant l’un des beaux espoirs du soccer aux États-Unis, dont il a porté les couleurs à la Coupe du monde U20. Il a aussi participé au Match des étoiles de la MLS la saison dernière.