Crédit : Christopher Hanewinckel-USA TODAY Sports

MLS

Cinq moments à retenir du dernier weekend

Publié | Mis à jour

Deux des plus grosses prises de l’actuel mercato en MLS ont fait leurs débuts, le weekend dernier, dans ce qui était la 21e semaine du calendrier 2022.

Le vétéran défenseur italien Giorgio Chiellini, champion de l’Euro 2020, a démarré le match du Los Angeles FC à Nashville et a joué environ une heure. Quelques minutes plus tard, son nouveau coéquipier Gareth Bale, cinq fois vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid, effectuait lui aussi ses débuts en MLS.

C’est bon pour le club, même si leurs premières performances n’ont rien eu de sensationnel, et c’est bon pour la ligue aussi, qui fait jaser un peu plus cet été sur la planète soccer. Est-ce que ces deux joueurs permettront au LAFC, déjà dominant cette saison, de franchir un cap et d’atteindre la finale de la Coupe MLS?

C’est le pari de l’organisation californienne et il vaudra la peine de garder le club à l’œil d’ici la fin de la saison.

Les débuts de ces deux vedettes mondiales du soccer étaient certainement un moment à retenir de la dernière semaine en MLS.

En voici quatre autres :

La fête au Stade Saputo

Le CF Montréal a quelque peu gardé ses partisans en haleine, samedi soir, contre un Toronto FC qui était pourtant complètement à côté de ses pompes en attendant l’arrivée de ses deux nouvelles stars italiennes Lorenzo Insigne et Federico Bernardeschi. La troupe de Wilfried Nancy a dominé le jeu et c’était beau à voir, mais il a fallu attendre la 69e minute avant de voir Montréal inscrire le seul but de la rencontre. Oui, le gardien torontois Alex Bono a fait un gros match, mais Montréal n’a marqué que quatre fois à ses quatre dernières sorties. 

Il faudra retrouver davantage de finition dans les prochaines semaines. La bonne nouvelle en ce sens, c’est que le meneur de jeu montréalais Djordje Mihailovic a disputé ses premières minutes depuis la fin mai, samedi, et son retour au jeu fera (normalement) beaucoup de bien.

L’autre grosse histoire était la décision de Nancy d’envoyer le gardien James Pantemis dans la mêlée à la place de Sebastian Breza, qui n’a pas vraiment été à son meilleur cette saison. Pantemis a su faire le nécessaire les quelques fois que Toronto s’est montré menaçant. Il y avait une atmosphère de fête à Saputo, donc, d'autant plus que l'organisation a profité de ce derby pour saluer la carrière du grand Mauro Biello.

Entrevue Mauro Biello -

En attendant, l’«Impact» se maintient en quatrième place dans l’Est. C’est un bel accomplissement, mais le plus dur s’en vient. Peut-être que des renforts ne feraient pas de mal...

Quatre en trois

Parlant de renforts, que dire des débuts de «Cucho» Hernandez avec le Crew? Le Colombien de 23 ans, nouveau joueur désigné du club en provenance de la Premier league, en est à quatre buts en trois apparitions pour 90 minutes de jeu, un record de la MLS. Il en a mis deux contre D.C. United, mercredi, avant de toucher la cible de nouveau dimanche dans un gain de 2-0 contre le rival de l’Ohio, le FC Cincinnati.

Ça va bien au Minnesota

L’attaquant de Minnesota United Luis Amarilla a réalisé la plus belle passe du weekend, samedi, en servant d’une aile de pigeon son dangereux coéquipier «Bebelo» Reynoso, qui ne s’est pas fait prier pour finir le travail dans un gain de 2-0 contre D.C. United.

Auteur des deux buts de la rencontre, Reynoso est en feu depuis le début du mois et Minnesota n’a pas perdu à ses cinq derniers matchs. L’équipe occupe le quatrième rang au classement dans l’Ouest.

MInnesota United: quelle passe et quel but! -

Encore Castellanos

Il y avait derby new-yorkais dans le New Jersey, dimanche, où le New York City FC est allé l’emporter 1-0 contre les Red Bulls pour rester à un point de l’Union de Philadelphie et de la première place dans l’Est. 

Le but décisif est venu de l’incontournable attaquant argentin «Taty» Castellanos, premier buteur dans la ligue avec maintenant 13 réussites. Et il était formidable :

Castellanos donne la victoire au NYCFC -

Tout ça est bien beau, mais il y a un problème : appelé à quitter le club depuis un certain temps en retour de quelques millions de dollars, Castellanos commence à s’impatienter alors que City fait un peu traîner les choses afin d'obtenir son prix. Un départ dès cet été semble néanmoins inévitable, et bien que ce sera bon pour les coffres du club et de la ligue, son absence représentera un défi sportif de taille pour le club.

En vitesse

Tout un match entre Miami et Charlotte samedi soir, alors que l’Inter a réussi à combler un déficit de 2-0 après l’heure de jeu pour finalement l’emporter 3-2. Le match a donné lieu à quelques beaux buts, dont celui de l’ailier finlandais de Miami Robert Taylor. Gonzalo Higuain, désormais «réduit» au rôle de remplaçant de luxe, s’est bien acquitté de sa tâche en touchant la cible dans un deuxième match de suite.

Miami remonte et l'emporte contre Charlotte -

Le généralement misérable Fire de Chicago vient de remporter deux victoires de suite, la dernière contre les Sounders de Seattle, qui eux en sont à trois défaites consécutives.

Jolie demi-volée de Jackson Yueill, des Earthquakes, contre le Dynamo:

Et enfin, quel service de Thiago Almada sur ce but de Juan Sanchez Purata qui a permis à Atlanta de soutirer un verdict nul à Orlando City!