Crédit : Eric Bolte-USA TODAY Sports

CF Montréal

Cinq moments à retenir du dernier weekend

Publié | Mis à jour

C’en est fait de la 26e semaine de la saison 2022 en MLS, alors qu’on retrouve encore une fois le Los Angeles FC et l’Union de Philadelphie au sommet des classements dans l’Ouest et dans l’Est, respectivement.

Philadelphie, qui a atomisé D.C. United, samedi, doit néanmoins continuer à regarder dans son rétroviseur, puisque le CF Montréal de Wilfried Nancy garde le rythme à cinq points derrière, avec un match en main.

D’ailleurs, c’était la fête au Stade Saputo, samedi soir, alors que l’«Impact» a mis une bonne taloche de 4-0 au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, un rival habituellement coriace qui, avec plusieurs absents, a complètement plié sous la pression de la bande à Romell Quioto.

Ce dernier, avec un doublé, s’offre tranquillement l’une des plus belles saisons offensives de l’histoire de l’équipe en MLS : c’est à souligner. Il faut également rappeler que Montréal devait se débrouiller sans son meilleur milieu offensif, Djordje Mihailovic, en train de procéder à un transfert vers les Pays-Bas qui, on l’espère à Montréal, ne se fera officiellement qu’après la présente saison.

Et que dire de Kei Kamara, qui marque enfin devant les partisans montréalais pour devenir le troisième meilleur buteur (135) de l’histoire de la ligue?

Le public, qui a rempli le stade en ce chaud soir d’été montréalais, en a donc eu pour son argent, d’autant plus qu’il a eu l’occasion de saluer deux de ses anciennes idoles en «Nacho» Piatti et Patrice Bernier.

Sans plus tarder, voici cinq moments à retenir du dernier weekend en MLS :

Bouillant Romell

Impossible de passer sous silence la performance de l’attaquant hondurien du CF Montréal, auteur d’un doublé contre les «Revs». Quioto, nommé au sein de l'équipe de la semaine dans la MLS, en est maintenant à 14 buts et quatre passes décisives en 2022. Il est particulièrement en feu ces temps-ci, ayant amassé cinq buts et une passe à ses trois derniers matchs. Son deuxième filet du match, où il a déculotté la défense adverse après avoir reçu une passe parfaite de Samuel Piette, est l’un des jeux de la semaine.

La passe de Piette, la feinte de Quioto -

Dominant Mukhtar

Le prolifique milieu offensif de Nashville Hany Mukhtar s’est offert un pique-nique contre le FC Dallas, dimanche, inscrivant deux superbes buts dans une autre victoire de 4-0 :

Hany Mukhtar, dominant -

Superbe coup franc d'Hany Mukhtar -

L’Union déferle

Six buts! L’attaque de l’Union de Philadelphie a roulé à plein régime contre un D.C. United complètement désemparé, samedi, à Washington. Résultat des courses : tour du chapeau pour Julian Carranza, un but et deux passes pour Daniel Gazdag et de difficiles questions à se poser pour Wayne Rooney et l’organisation de la capitale américaine:

L’Union déferle sur D.C. United -

Cowell, le trouble-fête

Les Earthquakes de San Jose ont surpris le généralement dominant Los Angeles FC, samedi soir en Californie, l’emportant 2-1 grâce à cette volée de Cade Cowell :

Cade Cowell, le trouble-fête -

La frappe de mule de Sosa

Le Crew de Columbus et Atlanta United se sont livré une belle bataille, dimanche dans l’Ohio, qui s’est soldée par un verdict nul de 2-2 attribuable notamment au doublé du nouveau joueur désigné de Columbus «Cucho» Hernandez, mais aussi à ce brillant coup de canon du milieu de terrain d’Atlanta Santiago Sosa :

Santiago Sosa et sa frappe de mule -

En bonus :

Il y a vraiment eu plusieurs frappes de qualité au cours du dernier weekend.

Gabriel Pereira s’en est permis toute une lors que New York City l’a emporté 2-0 contre Chicago :

NYCFC: Gabriel Pereira y va d'un tir parfait -

Toronto a perdu contre Miami, ce qui réduit sa marge de manœuvre dans la course aux éliminatoires, mais les «Reds» ontariens ont néanmoins profité de cette très belle frappe du nouveau joueur désigné Lorenzo Insigne :

Lorenzo Insigne démontre tout son talent -