Crédit : AFP

MLB

Chris Bassitt opéré pour ses blessures au visage

Publié | Mis à jour

Atteint en plein visage par une balle cognée en flèche une semaine auparavant, le lanceur des Athletics d’Oakland Chris Bassitt a subi une opération faciale, mardi, à Chicago, afin de traiter de multiples blessures.

L’artilleur avait été hospitalisé après avoir reçu une balle frappée par Brian Goodwin, des White Sox, durant la deuxième manche d’un duel présenté dans la Ville des vents le 17 août. Ayant quitté le monticule avec le visage ensanglanté, il avait nécessité des points de suture pour refermer des coupures et devait passer sous le bistouri pour une fracture de la joue droite.

Selon ce qu’a indiqué l’organisation californienne, le chirurgien a pu stabiliser l’os endommagé et débrider plusieurs petits os touchés. Bassitt demeure au repos et devrait retourner à Oakland plus tard dans la semaine. Néanmoins, il demeure loin de sa prochaine présence sur la butte.

L’absence prolongée du droitier de 32 ans risque de compliquer la tâche de ses coéquipiers, qui luttent pour une place en séries éliminatoires dans la Ligue américaine de baseball. Avant d’accueillir les Mariners de Seattle en milieu d’après-midi, les Athletics occupaient le deuxième rang de la section Ouest avec un dossier de 70-56.

La formation du gérant Bob Melvin accusait un retard de trois parties et demie sur les meneurs, les Astros de Houston. Elle se trouvait à un match des Red Sox de Boston, détenteurs du dernier échelon donnant droit de participer à la rencontre de barrage à la fin de la campagne.

Bassitt connaissait de bons moments avant de tomber au combat. En 2021, il a maintenu une fiche de 12-4 et une moyenne de points mérités de 3,22. En 151 manches, il a totalisé 154 retraits sur des prises et seulement 34 buts sur balles. Ayant déjà établi un sommet personnel pour le nombre de victoires, le lanceur avait été invité à la classique des étoiles cette année, une première pour lui.