Crédit : AFP

MLS

Gabriel Heinze paie pour ses décisions

Publié | Mis à jour

Une fiche de 2-7-4 et un conflit avec l’attaquant-vedette Josef Martinez ont finalement eu raison de l’entraîneur-chef Gabriel Heinze, congédié par l’Atlanta United dimanche.

La première expérience de l’ancien porte-couleurs du Paris Saint-Germain aux rênes d’une équipe de la Major League Soccer (MLS) n’a donc duré que 13 matchs. Il sera remplacé de façon intérimaire par son ancien assistant, soit Rob Valentino.

L’Argentin avait fait les manchettes récemment en demandant à Martinez de s’entraîner à l’écart du groupe, tout en indiquant aux journalistes que cette décision n’avait rien à voir avec la santé ou la forme de l’athlète.

Le communiqué publié par le club de la Géorgie faisait d’ailleurs état «d’une variété de problèmes liés au leadership quotidien» avait motivé cette décision.

«Ce n'était certainement pas une décision que nous voulions prendre à ce stade de notre saison, mais c'était la bonne pour le club, a déclaré le président Darren Eales dans un communiqué. Gabi est un entraîneur talentueux et est indéniablement passionné par son métier et le soccer. Nous lui sommes reconnaissants pour son service et lui souhaitons tout le meilleur pour l'avenir.»