SOCCER-USA/

Crédit : Photo USA Today Sports

Club de foot Montréal

CF Montréal : On passe à autre chose!

Publié | Mis à jour

Quelques jours après avoir perdu par la marque de 1 à 0 sur un but d’Atlanta dans les dernières secondes du match samedi soir, les joueurs du CF Montréal ont finalement digéré ce revers crève-cœur.

«Le groupe a bien passé par-dessus, a soutenu Mathieu Choinière lors d’une visioconférence mardi. Oui on a perdu, mais le message a été clair dans le vestiaire, on passe au prochain match.»

• À lire aussi: Trois jeunes laissés de côté face aux Leafs

• À lire aussi: Le Crew change d’idée et garde son identité

Il reste quand même que l’équipe a laissé filer un point dans une semaine de trois matchs en huit jours qui s’est conclue sur une fiche d’une victoire et deux défaites.

«C’est un match où si nous avions pris un point à l’étranger dans cette atmosphère, ça aurait été comme une victoire pour nous», a reconnu le milieu Djordje Mihailovic.

Peu de place

Bon créateur offensif depuis le début de la saison, Mihailovic a reconnu que ça n’avait pas été une rencontre facile pour lui contre Atlanta.

Pas qu’il ait mal joué, au contraire. C’est surtout qu’il n’a jamais l’espace nécessaire dont il a besoin pour s’exprimer et servir ses coéquipiers.

«Ç’a été difficile. On avait fait une analyse tactique et Atlanta défend d’homme à homme. Je savais que je n’aurais pas beaucoup d’espace, Emerson Hymdnan a été sur mon dos tout le match.

«Je me suis demandé comment je pouvais tirer le meilleur de cette situation. On a fait un bon travail dans l’ensemble même si le résultat est malheureux.»

Perfection

Le XI montréalais a maintenant deux rencontres à jouer d’ici le 29 mai avant une pause de près de quatre semaines avant la prochaine rencontre, qui aura lieu le 23 juin.

Le CF Montréal recevra d’abord le pauvre FC Cincinnati ce samedi en Floride. L’équipe de l’Ohio présente une fiche de trois défaites et un verdict nul et est toujours bonne dernière dans l’Association de l’Est.

Puis, la troupe montréalaise prendra le chemin de Chicago pour affronter le Fire le 29 mai avant de s’arrêter pour la pause prévue en raison de la présentation de l’Euro. Et les ambitions de Mihailovic sont grandes.

« On veut être une équipe constante et ça veut dire obtenir des résultats dans le plus grand nombre de matchs possible et ne pas perdre des points inutiles.

«Dans les deux dernières semaines, il n’y a rien d’acceptable en bas de six points, selon moi», a-t-il martelé.

Peu de chances

Mihailovic est revenue sur la performance offensive de l’équipe qui est un peu en dents de scie puisqu’elle a été blanchie lors de trois de ses quatre dernières sorties.

Selon lui, c’est surtout un reflet de rencontres serrées où les équipes se laissaient peu de place.

«On a suffisamment de qualité pour marquer des buts. Lors des derniers matchs, surtout contre Vancouver et Atlanta, il n’y a pas eu beaucoup de chances.

«Dans ce genre de match serré, il faut profiter des chances que l’on a surtout dans une rencontre comme celle face à Atlanta où je n’ai pas eu beaucoup de ballon dans le dernier tiers.»

Précaution

On a craint un peu quand Mihailovic a quitté la rencontre de mercredi dernier contre Miami en fin de première demie.

Il semblait alors blessé au genou et c’était inquiétant. Mais il est revenu comme partant samedi dernier contre Atlanta, ce qui a été rassurant.

«J’ai ressenti un peu de douleur dans mon genou lors du match contre Miami, mais c’est contre Vancouver que je me suis fait mal.

«J’étais en mesure de commencer ce match, mais comme je ressentais quelque chose, j’ai décidé avec l’entraîneur que c’était la meilleure chose de prendre du repos en vue du match de samedi.»