Canadiens de Montréal

Le CH garde la même recette

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal et les Canucks de Vancouver s'affronteront mercredi soir dans le premier de trois matchs en quatre soirs entre les deux formations, et l’entraîneur-chef Claude Julien mise sur la stabilité.

À l’approche du premier duel à Vancouver, le pilote n’a apporté aucun changement à sa formation lors de l’entraînement matinal. Carey Price devrait en outre retrouver le filet, puisqu’il a été le dernier gardien à quitter la surface glacée. 

Le club a récolté cinq points sur une possibilité de six depuis le début de la campagne. Julien a d’ailleurs loué la profondeur de l’équipe, estimant qu’il peut compter sur la contribution de toutes ses combinaisons, autant offensivement que défensivement.

«C’est ce qu’on essaie d’accomplir, a-t-il indiqué lors d’une vidéoconférence tenue mercredi après-midi. On sait qu’on n’a pas besoin toujours de se fier à un bon gardien. On sait que les autres joueurs font du bon travail. Au dernier match, on a été beaucoup mieux défensivement et on voit une production offensive de tous. Alors ça aide vraiment à gagner collectivement.»

Système adopté 

L’attaquant Paul Byron semble d’ailleurs avoir totalement adhéré au plan de match de son instructeur. Ainsi, lorsqu’on lui a demandé si des changements étaient nécessaires alors qu’un nouvel adversaire leur fera face, il a répondu par la négative.

«Pas grand-chose. On veut jouer notre jeu. On est une équipe qui patine vite et qui met de la pression en échec-avant. Pour nous, rien ne change. On veut mettre de la pression et les forcer à faire des changements contre nous.»

«On sait qu’on n’a pas de super-vedette comme [Auston] Matthews, [Elias] Pettersson ou Connor McDavid. Mais comme équipe, on est très solide. On a quatre trios qui peuvent jouer contre n’importe qui. C’est un gros avantage pour nous. Puis, avec les gros défenseurs qui patinent vite, c’est plus facile pour les attaquants. Ainsi, on aime beaucoup notre équipe et on va continuer de travailler fort pour améliorer la chimie.»

En bref 

Avec trois matchs en quatre jours, le gardien Jake Allen devrait également voir de l’action en Colombie-Britannique.

Les Canucks tardent à se mettre en marche offensivement, Pettersson ayant notamment été limité à une mention d’aide en quatre parties. Le jeune défenseur Quinn Hughes est le meilleur pointeur des siens, avec trois points. L’équipe montre une fiche de 1-3-0.