Canadiens de Montréal

La malédiction des chandails bleus

Publié | Mis à jour

Le Canadien est fait pour jouer en rouge. C’est le message que semblent envoyer les dieux du hockey chaque fois que le Tricolore sort un chandail bleu de son placard.

Pour la première de huit fois cette saison, la troupe de Martin St-Louis portait son uniforme rétro bleu poudre, inspiré des Expos des années 1970 et 1980. Les Devils, en quête d’un 10e gain consécutif, n’en avaient que faire de la nostalgie de Youppi! et de Metal!, son nouvel ami imaginaire.

 

Menée par une soirée de deux buts et une passe de Jack Hughes, la troupe de Lindy Ruff est parvenue à ses fins en l’emportant par la marque de 5 à 1. Par conséquent, les surprenants meneurs de la division Métropolitaine ont quitté le Centre Bell après avoir stoppé à trois la séquence de victoires du Canadien.

Deux buts inscrits en l’espace de 2 mins 09s, (le premier de Hughes et celui de Dougie Hamilton) au début de la deuxième période, ont forcé le Canadien à jouer du hockey de rattrapage.

«Les mains pleines»

Les Montréalais ont été chanceux que Jake Allen soit dans une bonne forme puisque l’adversaire est venu tout près d’atteindre le plateau des 40 tirs (les Devils se sont arrêtés à 39) pour la cinquième fois de la saison. Allen a donc été appelé à s’illustrer à quelques occasions, dont lors d’une échappée de Nico Hischier.

«C’est probablement le test le plus difficile que nous avons eu à passer cette saison, a d’ailleurs mentionné Allen, à son retour au vestiaire. Les Devils jouent très bien. C’est toute une équipe de hockey. Nous avions les mains pleines.»

Crédit photo : Martin Chevalier / JdeM

Le Tricolore, disions-nous donc, n’a pas été chimiquement conçu pour jouer en bleue. Lors de la première mouture des chandails rétro, lors de la saison 2020-2021, le Canadien avait maintenu un dossier de 1-3-1, évitant le balayage grâce à une victoire en prolongation lors du dernier match avec ce chandail d’un bleu plus royal.

Un bleu qui rappelait celui de la toute première campagne de l’histoire du Canadien. Une année de misère au cours de laquelle l’équipe de Jack Laviolette et Newsy Lalonde avait terminé dernière de l’Association nationale de hockey avec un dossier de 2-10-0.

Enfin Dadonov

On ne sait pas si c’est la couleur du chandail qui lui sied davantage, mais Evgenii Dadonov a possiblement disputé son meilleur match depuis qu’il a été acquis des Golden Knights de Vegas. Ça fait au moins ça de gagné.

À son 12e match, l’attaquant russe est enfin parvenu à faire bouger les cordages.

Au-delà de ce but, on l’a senti beaucoup plus impliqué. Avant de réduire l’écart à 2 à 1, iI avait raté une belle occasion, à genoux dans l’enclave, au cours du premier vingt.

Crédit photo : Photo Martin Chevalier

Il avait également fait sentir sa présence en mettant en échec Jesper Boqvist, alors qu’il retraitait au banc.

Après la rencontre, le Canadien a annoncé que Jonathan Drouin allait rater quatre à six semaines d’activité en raison d’une blessure au haut du corps subie le 5 novembre contre Vegas.

Le métier qui rentre

Solides depuis le début de la saison, les jeunes défenseurs du Canadien ont commis quelques erreurs qui ont mené à des buts des Devils. Un revirement de Kaiden Guhle a conduit à celui de Dougie Hamilton. Une bataille pour l’obtention de la rondelle perdue par Jordan Harris au profit de Dawson Mercer a ouvert la voie au deuxième but du match de Jack Hughes. C’est le métier qui rentre.

Lemaire ne serait pas fier

C’est à la suite de son passage derrière le banc des Devils pendant les années 1990 que Jacques Lemaire a popularisé sa célèbre trappe. À voir jouer les Devils, on peut dire que cette culture s’est perdue. D’ailleurs, c’est Martin Brodeur, croisé entre la deuxième et la troisième période qui a soulevé ce point. «Je peux te dire que Lemaire ne serait pas content. Même si le match tourne du bon côté», a lancé, à l’auteur de ces lignes, celui que les Devils ont promu à titre de vice-président exécutif, jeudi dernier.

Xhekaj au cachot

En écopant d’une punition pour avoir donné de la bande à Jesper Boqvist, Arber Xhekaj a écopé de sa 12e punition de la saison. Il a rejoint Tyler Myers, des Canucks de Vancouver, au sommet de cette colonne. Son total de 35 minutes au cachot lui permet de détenir aisément la pôle chez les recrues. Ses plus proches poursuivants n’y ont passé que 19 minutes.

La fraternité slovaque

Juraj Salfkovsky était de retour au jeu après avoir purgé sa suspension de deux matchs. Au terme de la rencontre, Tomas Tatar, son compatriote, et lui se sont serré la pince et ont échangé quelques mots.

SOMMAIRE DU MATCH:

3e période:

20:00 - Fin du match. Ça se poursuit pour les Devils, ça s’arrête ici pour les Canadiens.

19:56 - BUT! Dans les toutes dernières secondes du match, John Marino marque dans un filet désert. 5-1 Devils. 

12:19 - BUT! Celui-là est bon. Jesper Bratt porte le pointage à 4-1 avec la complicité de Dawson Mercer et de Jack Hughes, qui obtient son troisième point du match.

Bratt fait 4-1 -

00:15 - BUT REFUSÉ! Tomas Tatar pensait bien avoir hanté encore son ancienne équipe, mais son but est refusé, après la contestation des Canadiens, en raison d'un hors-jeu. Le pointage demeure à 3-1.

Tomas Tatar se voit refuser un but pour un hors-jeu -

00:00 - Début du troisième vingt. 

2e période:

20:00 - Fin de la 2e période. 

15:29 - BUT! Jack Hughes déjoue Jake Allen pour la deuxième fois de la soirée. Les Devils reprennent deux buts d'avance, c'est 3-1.

Jack Hughes marque son 2e du match contre le CH -

09:55 - BUT! À son 12e match avec le CH, Evgenii Dadonov inscrit ENFIN son premier but. L'écart est réduit à 2-1. Des aides pour David Savard et Sean Monahan.

Dadonov marque enfin son 1er but! -

06:06 - BUT! À peine deux minutes plus tard, les Devils poursuivent sur leur lancée. Dougie Hamilton double l'avance des visiteurs à 2-0, lui aussi grâce à un puissant tir des poignets dans la lucarne.

Dougie Hamilton double l'avance des Devils face au CH -

03:57 - BUT! Les Devils profitent d'une supériorité numérique, causée par une pénalité à Kirby Dach, pour ouvrir la marque. Le tir vif de Jack Hughes mystifie Jake Allen. 1-0 New Jersey.

Jack Hughes ouvre la marque pour les Devils face au CH -

00:00 - La rencontre recommence. 

1re période:

20:00 - Fin de la 1re période. Le CH mène 15-11 au chapitre des tirs au but.

00:00 - Début des hostilités au Centre Bell.

_____________________