Crédit : AFP

LNH

Jonathan Huberdeau critiqué par Darryl Sutter

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Flames de Calgary Jonathan Huberdeau effectuera un retour au jeu lundi quand les siens accueilleront les Kings de Los Angeles et pour l’occasion, il se retrouvera en position peu familière.

Ayant manqué les trois derniers matchs en raison d’une blessure au pied, le Québécois évoluera au sein du troisième trio également constitué de Mikael Backlund et de Trevor Lewis.  

Questionné sur les motifs de sa décision, l’entraîneur-chef Darryl Sutter n’a pas emprunté des lieux communs, comme c’est son habitude.

«C’est parce que rien d’autre n’a fonctionné», a-t-il affirmé en point de presse matinal, ajoutant que ce sera à Huberdeau de lui répondre sur la patinoire.

«Évidemment, il faut être bons en zone défensive, tout en étant concentrés et en allant travailler dans le territoire adverse. Nous voulons être efficaces offensivement et je suis excité. Ce sera très plaisant de jouer avec ces gars-là. Ils sont très intelligents», a de son côté déclaré Huberdeau.

Ce dernier éprouve des ennuis, puisqu’il a obtenu un but et cinq mentions d’aide en 11 rencontres cette saison. Pendant ce temps, Calgary présente un dossier ordinaire de 6-6-2.

«Je ne ressens pas de pression, je veux être le meilleur possible. Peu importe la formation, je dois être efficace et c’est mon objectif. Je souhaite produire sur la glace et éviter de trop penser. C’est encore tôt dans la campagne et collectivement, on a également connu une mauvaise séquence. Tout le monde doit travailler pour s’en sortir et de mon côté, j’ai eu quelques jours pour me recentrer.»