Canadiens de Montréal

«Le contexte est idéal» pour Nick Suzuki

Publié | Mis à jour

L'attaquant Nick Suzuki en est à sa première saison en tant que capitaine des Canadiens de Montréal. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il livre la marchandise.

Actuellement, le numéro 14 a déjà 10 buts et 19 points en 2022-2023. Il pointe d'ailleurs au 12e rang des pointeurs de la LNH.

«Ç’a commencé l’an passé et dans la bulle, quand l’équipe a connu du succès en séries éliminatoires, il marquait des gros buts, a souligné l'entraîneur-chef des Olympiques de Gatineau, Louis Robitialle, lors de l'émission La Poche Bleue le midi, lundi, sur les ondes de TVA Sports. Et il était bien entouré, apprenant de bons leaders comme Carey Price et Shea Weber. C’était la passation du flambeau.» 

Et Robitaille est d'avis qu'il ne pouvait y avoir de meilleur moment pour que le jeune attaquant de 23 ans apprenne à vivre et performer avec le «C» sur son chandail. 

«Mais aussi, ça vient avec son lot de pression, a continué Robitaille. Le fait que les Canadiens ont des attentes plus basses et qu'en début de saison, le monde s’attendait à pas grand-chose des Canadiens, fait en sorte qu'il ne peut que s’amuser là-dedans, il grandit, il travaille avec Martin St-Louis. Ce n’est pas la même "game" de jouer et de savoir que tu dois gagner tous les soirs.

«Le contexte était idéal pour lui de prendre les rênes en tant que leader des Canadiens de Montréal dans une année comme celle-là. Et ils surprennent. Alors quoi de mieux?»

À voir dans la vidéo ci-dessus.