Canadiens de Montréal

«C’est difficile quand tu pèses 50 lb de plus» - Slafkovsky

Publié | Mis à jour

Juraj Slafkovsky s’est présenté repentant devant les médias, lundi, après sa suspension de deux matchs. L’attaquant du Canadien de Montréal estime avoir appris de sa mise en échec douteuse, mais l’entraîneur-chef Martin St-Louis ne souhaite pas qu’il change son style.

Le premier choix au dernier repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) a plaqué par-derrière Matt Luff, des Red Wings de Detroit, mardi. Celui-ci ratera de 10 à 12 semaines d’activités après avoir subi une intervention chirurgicale au poignet.

Voyez le point de presse de Martin St-Louis dans la vidéo ci-dessus.

«Je ne voulais pas [le blesser], mais des choses comme ça arrivent. Je dois juste essayer de ne pas le refaire», a dit Slafkovsky après la séance d’entraînement de lundi.

«Je regardais la rondelle et il s’est tourné dans mon chemin. C’est arrivé. Je l’ai contacté, j’essaie de faire [les bonnes choses]. C’est tout ce que je pouvais faire, je ne peux pas changer ce qui s’est passé. C’est triste, ce qui lui est arrivé avec cette blessure.»

Aux yeux du jeune Slovaque de 18 ans, la différence de poids – il fait 6 pi et 3 po et 238 lb – a certainement eu un impact sur cette séquence. Il estime qu’il devra être plus prudent, tout en avançant qu’il est important de terminer ses mises en échec pour aider l’équipe.

«Je n’avais pas tant de vitesse. C’est difficile quand tu pèses 50 lb de plus. Vous n’essayez même pas vraiment [de plaquer] et ce genre de choses arrivent. Je vais apprendre de cela et je vais de l’avant.»

St-Louis, de son côté, n’a pas discuté de la situation avec sa jeune recrue.

«Je ne pense pas que [j’ai besoin de lui parler]. Je vais le laisser jouer. Il faut qu’il s’adapte un petit peu. Si je vois que c’est une chose dont il faut parler, on en parlera. On passera le pont quand on sera à la rivière.»

Des absents

Les attaquants Jonathan Drouin et Joel Armia ont manqué l’entraînement du jour. Les deux hommes se sont soumis à divers traitements, eux qui ont participé au match de samedi.

St-Louis n’avait pas d’information supplémentaire à donner aux journalistes en conférence de presse, étant incapable de confirmer ou d'infirmer leur présence dans la formation en vue du duel contre les Devils du New Jersey, mardi.

«On va voir demain», a-t-il dit tout simplement.

Points de presse des joueurs

savardpdp -

dachpdp -

slafpdp -

monahanpdp -