Crédit : AFP

MLB

Une autre soirée très payante pour Shohei Ohtani

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le joueur-étoile des Angels de Los Angeles Shohei Ohtani a écrit mardi soir d’autres chapitres à un bilan continuant de s’étoffer dans le baseball majeur.

Le voltigeur et lanceur a de nouveau excellé de toutes les façons possibles dans une victoire de 5 à 1 aux dépens des Athletics d’Oakland. Effectivement, l’athlète de 28 ans a blanchi les frappeurs adverses pendant six manches, tandis qu’au bâton, il a récolté deux coups sûrs en trois présences à la plaque, incluant un circuit en solo.

Mais surtout, il s’est assuré de réaliser trois faits d’armes en l’espace d’un seul match. Ainsi, il a égalé Babe Ruth en obtenant sa 10e victoire de la campagne au monticule, tout en revendiquant au moins 10 circuits. Le «Bambino» avait réussi le coup en 1918 avec les Red Sox de Boston quand il avait signé 13 gains et cogné 11 longues balles.

Puis, en frappant son coup de quatre buts en septième manche, mardi, Ohtani a pris l’exclusivité du deuxième rang de l’histoire des majeures pour le nombre de circuits totalisés par un joueur né au Japon. Avec 118 claques du genre, il vient de dépasser Ichiro Suzuki et se lancera aux trousses du meneur, Hideki Matsui (175).

Et, pour couronner le tout, le porte-étendard des Angels a éventé cinq rivaux à Oakland pour porter son total de retraits sur des prises cette année à 157, ce qui constitue un sommet personnel. Aussi, plus rien n’étonne son gérant par intérim, Phil Nevin.

«On dirait que chaque fois que nous sommes sur le terrain, il effectue quelque chose de spécial», a-t-il indiqué au site MLB.com.

«C’est exceptionnel, ça montre bien ses qualités athlétiques et son talent, a ajouté l’entraîneur-chef des Athletics, Mark Kotsay. À ce point-ci, vous pouvez dire qu’il se trouve dans une classe à part, car c’est le cas. Il est le seul joueur à faire tout cela et il travaille très bien.»

Un jour à la fois

N’empêche qu’Ohtani et ses coéquipiers se concentrent avant tout sur leurs tâches quotidiennes et pas uniquement sur les exploits du numéro 17. Certes, les Angels (48-63) peuvent oublier les séries éliminatoires et les sources de motivation pourraient être davantage d’ordre individuel que collectif, notamment dans le cas du Japonais. Ce dernier a toutefois des objectifs plus simples.

«Je veux seulement être capable de disputer le plus de rencontres possible. Je prends un affrontement à la fois et j’essaie juste de rester en santé», a-t-il affirmé par le biais d’un interprète.

En revanche, avec son jeune âge, le principal concerné risque fort bien d’ajouter d’autres faits d’armes à son actif dans les prochains mois, si les blessures et autres obstacles imprévus ne freinent pas sa route.

«En regardant le tout chaque soir, on tente de ne rien tenir pour acquis, mais c’est franchement impressionnant de sa part, a estimé Nevin. Il représente un excellent coéquipier et on ne prend pas cela à la légère. Par contre, c’est très agréable de faire partie de tout cela.»

-Cette saison, Ohtani affiche un dossier de 10-7 et une moyenne de points mérités de 2,68 sur la butte. En attaque, il a totalisé 25 circuits et 66 points produits, maintenant une moyenne de ,256.