LNH

Patrice Bergeron impose le respect au Pro-Am

Publié | Mis à jour

L’annonce du retour de Patrice Bergeron avec les Bruins de Boston a été saluée par les joueurs présents dans le cadre de la 12e édition du Pro-AM Gagné-Bergeron, mardi soir, au Centre Vidéotron.

En marge de l’événement caritatif, qui amasse des fonds pour quatre organismes venant en aide aux enfants malades, défavorisés ou aux besoins particuliers, plus de 20 joueurs de la LNH étaient du rendez-vous. Plusieurs se sont réjouis du retour de Patrice Bergeron pour une 19e saison. Lundi, l’attaquant des Bruins a accepté une prolongation de contrat d’une saison d'une valeur de 2,5 millions $, mais il pourrait toucher jusqu'au double de ce montant en vertu de primes de performance.

Pierre-Luc Dubois a esquivé la question avec un sourire, lorsque des journalistes lui ont demandé s’il aimerait rejouer un jour avec le défenseur du Canadien de Montréal David Savard. Cependant, lorsque questionné sur Bergeron, Pierre-Luc Dubois s’est montré plus loquace.

«J’étais un "fan" de lui quand j’étais plus jeune, a indiqué l’attaquant des Jets de Winnipeg. [...] Lorsque j’ai vu sa signature, le "fan" en moi était vraiment content de voir ça. En tant que compétiteur, tu veux jouer contre les meilleurs et Patrice fait partie de cette catégorie.»

«Si tu n’es pas prêt physiquement et mentalement contre lui, ça n’ira pas bien, a poursuivi Dubois. Il est tellement intelligent sur la glace [...]. Il sait où je vais sur la glace avant même que je prenne la décision.»

Simon Gagné, qui organise l’événement avec Bergeron, avait aussi des bons mots pour le vétéran des Bruins.

«J’espère que d’autres joueurs vont faire comme Patrice dans les prochaines années, a dit Simon Gagné. Il a décidé de prendre moins d’argent pour en donner plus aux autres joueurs et avoir une équipe compétitive. Ça démontre la qualité de sa personne et de son leadership. La dernière personne qui a accepté une réduction de salaire comme ça, c’est Martin Brodeur. Ça montre la classe de Patrice.»

Pour ce qui est du Pro-Am, l’ancien attaquant des Flyers de Philadelphie a souligné la qualité de la programmation et de la collaboration des athlètes. Jack Eichel, Pierre-Luc Dubois et Jonathan Huberdeau n’étaient que quelques-uns des gros noms présents.

«Les joueurs nous aident beaucoup. David Savard et Jonathan Marchesseault ont fait une grande différence cette année pour attirer des joueurs, a ajouté Gagné. [...] C’est le plus bel alignement que nous avons depuis le début du Pro-Am.»

«C’est flatteur»

Patrice Bergeron s’est montré reconnaissant des bons commentaires de ses compatriotes à son endroit.

«C’est flatteur d’entendre des commentaires comme ça, a souligné Bergeron. Il y a une camaraderie dans le domaine du hockey et c’est spécial de faire partie de ça.»

«Je suis vraiment excité et content d’être de retour [...] Ç’a été une décision que j’ai pris le temps de murir. La réponse est venue à moi par elle-même.»