Crédit : AFP

Félix Séguin

Des chiffres après le match numéro 1

Des chiffres après le match numéro 1

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 16 juin
Mis à jour 16 juin

Le match no 1 de la finale de la Coupe Stanley a été enlevant et il a répondu aux attentes que nous avions fondées en ce duel entre le Lightning et l’Avalanche.

J’ai pensé partager avec vous des chiffres et des statistiques qui retiennent mon attention à l’issue de cette première rencontre. Ainsi, vous pourriez en apprendre davantage sur la suite possible des choses.

L’IMPORTANCE DE GAGNER LE MATCH NO 1

L’équipe qui gagne le premier match de la finale (dans une série 4 de 7) a gagné la Coupe Stanley 62 fois en 82 occasions (62-20) soit 75,6% du temps. Cependant, trois fois au cours des quatre dernières années, c’est l’équipe, qui a éventuellement perdu la finale, qui avait pourtant signé la victoire dans le premier duel. Ce fut le cas des Golden Knights (2018), des Bruins (2019) et des Stars (2020).

VASILEVSKIY PRESQUE PARFAIT APRÈS UNE DÉFAITE

Depuis les séries de 2020, le gardien du Lightning, Andrei Vasilveskiy, est dominant après une défaite en séries. Il présente une fiche de 18-1, une moyenne de buts accordés de 1,57, un taux d’efficacité de .939 et cinq blanchissages. La seule fois que Vasilevskiy a perdu deux matchs de suite en séries ce sont les matchs un et deux dans la série cette année contre les Rangers.

L’AVALANCHE NE PERD PAS

L’Avalanche n’a subi que deux défaites en 15 matchs depuis le début des séries. Depuis 40 ans, toutes les équipes qui ont présenté un tel dossier ont éventuellement gagné la Coupe Stanley

13 VICTOIRES EN 15 MATCHS

2020 : Colorado (13-2) :

2012 : Los Angeles (13-2) : Champions de la Coupe Stanley

1988 : Edmonton (13-2) : Champions de la Coupe Stanley

1987 : Edmonton (13-2) : Champions de la Coupe Stanley

1981 : Islanders N.Y. (13-2) : Champions de la Coupe Stanley

L’ATTAQUE DIVERSIFIÉE DE L’AVALANCHE

L’attaque de l’Avalanche passe souvent par Nathan MacKinnon, Gabriel Landeskog, Cale Makar et Mikko Rantanen. Cependant, dans les dix dernières victoires de l’équipe, aucun de ces joueurs vedettes n’a inscrit le but gagnant pour le Colorado. En fait, mon collègue Guillaume Villemaire que vous pouvez suivre sur Twitter (GVillemaire13), me faisait remarquer que huit des dix derniers buts gagnants ont été marqués par des joueurs différents. Seul Arturri Lehkonen en a trois. Andre Burakovsky a été le dernier à s’ajouter à cette liste en marquant le but en prolongation dans le match no 1 contre le Lightning.

KUCHEROV SE RAPPROCHE DE CROSBY

Nikita Kucherov participe à sa quatrième finale de la Coupe Stanley (2015-2020-2021-2022). En finale, il a jusqu’ici récolté 17 points ce qui le place à trois points de Sidney Crosby qui est au premier rang parmi les joueurs actifs.

Crédit photo : AFP

MENEURS POINTS EN FINALE/JOUEURS ACTIFS

1-Sidney Crobsy : 20

2-Evgeni Malkin : 18

3-Nikita Kucherov: 17

4-Patrick Kane: 16

5-Victor Hedman: 14