Crédit : AFP

Tennis

Leylah Fernandez joue de chance

Publié | Mis à jour

Le forfait de la numéro 1 du tennis mondial féminin, la Polonaise Iga Swiatek, a profité à la Québécoise Leylah Annie Fernandez, qui a pris sa place au haut du tableau principal du tournoi de Madrid devant s’amorcer jeudi.

Pendant que Swiatek se reposera afin de soigner une blessure au bras droit, Fernandez jouera en sol madrilène à titre de 17e tête de série. Au premier tour, elle affrontera l’Allemande Andrea Petkovic. Cette dernière est issue des qualifications et occupe le 64e rang au classement mondial de la WTA.

Une victoire de Fernandez contre l’athlète de 34 ans pourrait lui valoir à la ronde suivante un duel avec la Tchèque Petra Kvitova ou la Suissesse Jil Teichmann, respectivement 30e et 35e au monde. Initialement, la joueuse de l’unifolié devait se mesurer à la Russe Daria Kasatkina, 24e raquette du circuit de la WTA.

Pour sa part, l’Ontarienne Bianca Andreescu (111e) se mesurera à l’Américaine Alison Riske (42e) d’entrée de jeu.

La compétition espagnole se déroule sur terre battue et constitue l’un des principaux tournois précédant les Internationaux de France, prévus du 22 mai au 5 juin.