Crédit : AFP

MLB

MLB: prédictions pour les séries de championnat

MLB: prédictions pour les séries de championnat

François Paquet

Publié 15 octobre
Mis à jour 15 octobre

Le triomphe des Dodgers sur les Giants aura été le point culminant des séries de division. Cette victoire aura été beaucoup plus spectaculaire que mes prédictions puisque je n’ai eu qu’un seul bon résultat sur quatre séries. Les séries de championnat s’amorcent dans les prochaines heures avec quelques invités surprises, surtout dans la Ligue américaine.

Red Sox vs Astros 

Je n’aurais jamais cru en début de saison que ces deux clubs se retrouveraient en série de championnat. Mais en toute honnêteté, les deux équipes méritent amplement leur place après des victoires impressionnantes en série de division.

Chez les Red Sox, on a l’impression que Chris Sale est devenu le troisième partant de l’équipe en raison des performances de Nathan Eovaldi et Eduardo Rodriguez dans les matchs 3 et 4 face aux Rays. J’ai encore des doutes sur la relève de l’équipe, mais les jeunes Garrett Whitlock et Tanner Houck ont donné un coup de pouce extraordinaire aux «Bas Rouges». Et Alex Cora continue de bien gérer son personnel et semble être très bon pour mettre ses joueurs en confiance.

En attaque, Kike Hernandez devra poursuivre sur sa lancée, lui qui a connu une séquence de 7 en 7 dans la série de division. Les meilleurs frappeurs de l’équipe Kyle Schwarber, Rafael Devers, JD Martinez et Xander Bogaerts ont tous produit, mais des joueurs comme Hunter Renfroe et Christian Vazquez ont su se faire remarquer de différentes façons.

C’est tout un exploit des Red Sox d’avoir éliminé un club de 100 victoires comme Tampa Bay, mais le test sera très ardu face aux Astros. Au départ, Houston aura l’avantage du terrain et l’avantage au niveau expérience puisque les Astros participeront à la série de championnat pour une cinquième année de suite.

Les vétérans comme Correa, Bregman, Altuve et Brantley ont bien fait face aux White Sox, mais ce sont les deux jeunes voltigeurs Kyle Tucker et Yordan Alvarez qui ont fait la différence. Les Astros ont été très efficaces en attaque face à un personnel de lanceurs talentueux, comme celui des White Sox. Est-ce un mauvais présage pour les Red Sox qui n’ont certainement pas la profondeur des White Sox au monticule?

Mon inquiétude pour les Astros est sur la butte pour la simple et bonne raison que Lance McCullers, a quitté le dernier match à Chicago après quatre manches en raison de raideurs à l’avant-bras. Avec Framber Valdez, Jose Urquidy et Luis Garcia, les hommes de Dusty Baker peuvent rivaliser avec les partants des Red Sox. Mais si McCullers devait s’absenter, ce qui sera probablement le cas, la troupe d’Alex Cora aurait l’avantage à ce chapitre.

Je m’attends à une série très offensive entre les deux équipes. Non seulement en raison de l’attaque des deux formations, mais aussi en raison des stades des deux équipes. Autant le Fenway Park que le Minute Maid Park sont des stades propices à la longue balle et aux pointages élevées.

Je pense que la série sera très longue, mais je crois aussi que le conte de fées des Red Sox prendra fin face aux Astros.

Astros en 7.

Dodgers vs Braves 

La bataille a été serrée, mais les Dodgers méritent amplement leur place en série de championnat, malgré la décision horrible de l’arbitre au premier coussin, Gabe Morales, pour mettre un terme à la série face aux Giants. Une décision gênante pour le baseball majeur, mais qui ne doit pas effacé le brio des Dodgers dans cette série. Ils ont prouvé que leur expérience et leur talent étaient un solide duo au mois d’octobre. Et l’absence de Max Muncy, blessé, a été comblé par quelques joueurs dont Mookie Betts, qui a placé neuf balles en lieu sur durant la série de cinq matchs. Et que dire de Cody Bellinger qui a su faire oublier une saison catastrophique grâce à son coup sûr gagnant dans le match décisif face à ces mêmes Giants.

Ce qui m’agace un peu de cette série, c’est que les Dodgers n’auront pas l’avantage du terrain, malgré le fait qu’ils aient remporté 18 victoires de plus que leur adversaire. Vous aurez compris que les Braves profitent de cet avantage, en raison du fait qu’ils sont champions de division, ce qui n’est pas le cas des Dodgers. Cependant, il est à noter qu’en Série mondiale, c’est l’équipe avec le plus de victoires qui aura l’avantage du terrain, peu importe son statut.

Évidemment, avec le trio de Buehler, Scherzer et Urias, les Dodgers sont mieux équipés que leur adversaire au niveau des lanceurs partants. Et même si la relève a été un problème en saison régulière, les Dodgers ont eu de bonnes performances de Jansen, Graterol, Treinen et compagnie lors des gros matchs.

En attaque, les Dodgers représentent un mélange de puissance et de vitesse et un des alignements les plus difficiles à affronter dans les majeures. Même si Dave Roberts peut souvent nous faire suer dans la façon qu’ils dirigent son personnel, il réussit quand même à soutirer le meilleur de la plupart de ses joueurs. Alors peu importe de la façon qu’on regarde cette série, il est certain que les Dodgers sont les favoris.

Pour ce qui est des Braves, ils ont été impressionnants face aux Brewers en série de division. Non seulement, ils avaient perdu le premier match de la série, mais leur personnel de lanceur a été meilleur que celui de Milwaukee, ce qui est un très bel exploit.

Le gros coup sûr est venu du bâton de Freddie Freeman dans le match numéro 4 et il devra continuer sur sa lancée. Les gros canons n’ont pas tous été productifs, mais ils en ont fait juste assez pour animer l’attaque de l’équipe. Et Joc Pederson a été brillant dans son rôle de frappeur suppléant.

Espérons pour les Braves que Charlie Morton, Max Fried et la relève ont encore des bonnes manches à donner, parce que l’attaque des Dodgers est de loin supérieure à celle des Brewers. Les hommes de Brian Snitker seront possiblement privés de Jorge Soler pour la série en raison d’un test positif à la Covid. Cela permettra peut-être à Joc Pederson d’obtenir plus de temps de jeu pour ajouter à son surnom de «Joctober», face à son ancienne équipe.

Les Braves représentent l’équipe avec le moins de victoires dans le carré d’as, mais elle demeure quand même très talentueuse. Ils tenteront de faire oublier la série entre les deux équipes l’an passé, alors que les Braves avaient laissé filer une avance de 3-1 dans leur série face aux futurs champions de la Série mondiale. Cependant, l’absence des Acuna, Soroka et Ozuna risquent vraiment de se faire sentir face à un adversaire aussi doué et il est fort probable que la saison des Braves se termine encore en série de championnat face à ces mêmes Dodgers.

Dodgers en 6.