Crédit : AFP

MLB

MLB: qui se faufilera jusqu’en série de division?

MLB: qui se faufilera jusqu’en série de division?

François Paquet

Publié 05 octobre
Mis à jour 05 octobre

La dernière journée du calendrier régulier aura été riche en émotion, mais aussi très décevante pour les partisans des Blue Jays. Et pour l’amateur de baseball en général, un match numéro 163 lundi, aurait été le bienvenu, mais la fin de saison aura quand même été spectaculaire. Aujourd’hui, je vous présente mes prédictions pour les matchs sans lendemain du quatrième as dans chacune des ligues.

Ligue Nationale

Cards (90-72) vs Dodgers (106-56)

Les Cards représentent le club de l’heure dans les majeurs, mais est-ce que ce sera suffisant pour battre Max Scherzer et les Dodgers à la maison? J’ai des gros doutes. Les Dodgers sont les champions en titre et connaissent la pression de gagner. Je fais confiance aux Dodgers pour gagner ce gros match, en espérant que le gérant Dave Roberts ne tente pas d’en faire trop, ce qui est trop souvent le cas avec lui.

Cependant, les Dodgers seront possiblement privés de Max Muncy qui s’est blessé lors du dernier week-end de la saison. Avec leurs nombreux joueurs versatiles, les Dodgers se débrouilleront probablement bien sans lui, mais son absence pourrait quand même se faire sentir au cœur de la formation.

Les Dodgers semblent supérieurs dans presque toutes les catégories, sauf peut-être en relève, où ils ont eu des ennuis. Et alors qu’on pensait que Clayton Kershaw pourrait aider l’équipe sur la butte, il retourne sur la liste des blessés et sa carrière chez les Dodgers pourraient être terminée. Mais l’instant d’un seul match, quelques partants comme Julio Urias ou Tony Gonsolin pourraient venir donner un coup de pouce si Scherzer en arrache tôt dans le match.

Les Cards ont connu une incroyable séquence de 17 victoires en septembre et méritent amplement d’être de ce match. Menés par Nolan Arenado et Paul Goldschmidt, les Cards ont aussi vu le voltigeur canadien Tyler O’Neil vraiment sortir de sa coquille et ce dernier a terminé la saison avec 34 circuits. C’est le vétéran de 40 ans Adam Wainwright qui héritera de la balle pour cet important match, lui qui a remporté 17 victoires cette année. C’était honnêtement le meilleur choix pour Mike Schildt, le gérant des Cards, mais le test sera difficile sur la route face à un très bon alignement. 

Jack Flaherty pourrait être un facteur en relève et faire le lien jusqu’aux releveurs de fin de match. Et les Cards peuvent être difficiles à battre s’ils mènent après 6 manches.

Tout peut arriver lors d’un match sans lendemain, même si les Cards ont gagné 16 matchs de moins que leurs rivaux. Mais je vais quand même prendre l’expérience et le talent des Dodgers avant l’équipe qui a été la plus prolifique du mois de septembre dernier.

Je choisis les Dodgers.

Ligue Américaine

Yankees (92-70) vs Red Sox (92-70)

Un autre chapitre qui s’ajoute à la rivalité. Qui aura la chance d’aller affronter les Rays à Tampa Bay à compter de jeudi ? À première vue, l’avantage va aux Yankees sur la butte avec Gerrit Cole qui affronte Nathan Eovaldi. Et au niveau relève, les Yankees sont de loin supérieurs aux Red Sox, surtout avec le retour en santé de l’excellent droitier Jonathan Loaisiga.

Cependant, les Red Sox semblent avoir un léger avantage au niveau de l’attaque, alors que leur alignement est un peu plus complet et menaçant. Il faudra cependant voir l’état de santé de J.D. Martinez qui s’est foulé une cheville lors du dernier match de la saison. Les Yankees devront avoir à l’œil Rafael Devers, qui a frappé deux circuits au dernier match de la saison et a terminé la campagne avec 38 longues balles. Xander Bogaerts et Kike Hernandez devront aussi connaître un gros match et les Red Sox espèrent voir Kyle Schwarber inspirer ses coéquipiers, comme il l’avait fait en 2016 avec les Cubs.

On aurait tendance à croire que l’avantage du terrain pourrait faire une différence, mais il faut se rappeler que les Yankees ont balayé les Red Sox à Boston au mois de septembre. Giancarlo Stanton avait été fabuleux lors de cette série et il devrait être un facteur important, tout comme le gros Aaron Judge. Et lorsqu’on regarde les affrontements précédents, on se rend compte que les Yankees ont remporté les 6 dernières rencontres entre les deux équipes.

Ce sont deux bonnes équipes, mais construites de façon fort différente. Un match à haut pointage avantagerait les Red Sox, mais ce serait surprenant si Gerrit Cole lance avec confiance et que la relève d’Aaron Boone est en forme.

Je choisis les Yankees.