Crédit : AFP

MLB

Les Tigers remportent un long duel contre les Rays

Publié | Mis à jour

Les Tigers de Detroit ont profité du manque de précision du releveur J.P. Feyereisen pour vaincre les Rays de Tampa Bay par la marque de 8 à 7 en 11 manches, dimanche après-midi, au Comerica Park.

Avec les buts remplis et deux prises au compteur en fin de 11e, Feyereisen (4-4) a concédé le point de la victoire en concédant un but sur balles. D’ailleurs, il a donné trois passes gratuites et retiré un seul frappeur.

Lors du premier tour au bâton supplémentaire, les Rays ont pris deux points d’avance, mais Jeimer Candelario a propulsé une balle à l’extérieur des limites du terrain lorsque Jonathan Schoop se trouvait sur les sentiers pour ramener tout le monde à égalité. Le joueur de troisième but a d’ailleurs frappé une autre longue balle en quatrième pour terminer sa journée de travail avec trois points produits.

Yandy Diaz, des Rays, a lui aussi connu une journée productive en offensive. Il a réussi deux coups sûrs en cinq présences au bâton et produit trois points.

Sur la butte, Kyle Funkhouser (7-3) a obtenu le gain. En une manche de boulot, il a concédé un but sur balles et retiré un joueur sur des prises.

Les Red Sox battus en toute fin de match

Au Guaranteed Rate Field, les Red Sox croyaient bien avoir forcé la tenue d’une prolongation face aux White Sox de Chicago, mais ceux-ci l’ont finalement emporté 2 à 1 en temps réglementaire.

Alex Verdugo y est allé d’un ballon-sacrifice pour faire en sorte que Enrique Hernandez complète un tour de sentier et égalise le match en début de neuvième manche.

Leury Garcia a toutefois pris les choses en mains en expulsant la balle en dehors des limites du terrain pour une cinquième fois cette saison, procurant du même coup le gain aux White Sox.

Luis Robert a produit l’autre point de l’équipe locale au sixième tour au bâton.

Craig Kimbrel (4-4) a joué une manche remplie d’action pour savourer la victoire. Il a permis un coup sûr et un point tout en accordant deux buts sur balles et en passant deux joueurs dans la mitaine.

Garrett Whitlock (8-4) a pour sa part essuyé le revers du côté des visiteurs. En deux tiers de manche, il a retiré deux joueurs sur des prises, mais a concédé le circuit décisif à Garcia.