LNH

À voir: un masque en hommage à Kivlenieks

Publié | Mis à jour

Elvis Merzlikins rend hommage à son ancien ami et coéquipier Matiss Kivlenieks, décédé tragiquement plus tôt cet été, avec son nouveau masque, dévoilé vendredi par les Blue Jackets de Columbus. 

On y voit le numéro 80 que portait le gardien letton, orné d’ailes, ainsi que la phrase «You saved the last puck, little brother» (en français : «Tu as arrêté la dernière rondelle, mon petit frère»). 

Kivlenieks est mort à la suite d’une blessure survenue dans un incident impliquant des feux d’artifice dans le cadre des festivités du 4 juillet aux États-Unis. Il n’avait que 24 ans. 

Le mois dernier, l’attaquant québécois des Jets de Winnipeg Pierre-Luc Dubois a annoncé qu’il troquera son numéro 13 pour le 80 en l’honneur de son ex-coéquipier. 

Jamais repêché, Kivlenieks a pris part à deux matchs la saison dernière et à huit au total dans la Ligue nationale. Il a montré une fiche de 2-2-2, une moyenne de buts alloués de 3,09 et un taux d’efficacité de ,899.

Plus récemment, il a participé au Championnat du monde de hockey sur glace sous les ordres de Bob Hartley. Il a joué dans quatre parties, revendiquant une moyenne de 2,18 et un taux de ,922. Il avait ainsi aidé les siens à terminer au sixième rang du groupe B avec une fiche de 2-3-2.