Crédit : AFP

Soccer

L'équipe d'Allemagne doit atterrir d'urgence

Publié | Mis à jour

L'avion ramenant l'équipe d'Allemagne de football d'Islande a dû se poser en Écosse, à Édimbourg, dans la nuit de mercredi à jeudi en raison d'un problème de «générateur électrique», a indiqué jeudi la compagnie aérienne.

La compagnie charter lituanienne KlasJet, qui devait assurer le vol retour Reykjavik-Francfort de la Mannschaft, a expliqué à l'agence sportive allemande SID (filiale de l'AFP), que l'équipage avait eu un doute sur la fiabilité du générateur de secours.    

«Conformément au protocole de sécurité à la fois de Boeing et de la compagnie, l'équipe a alors décidé de rejoindre l'aéroport le plus proche», a détaillé une porte-parole de KlasJet, assurant qu'«à aucun moment les passagers n'ont été exposés à un risque plus élevé».

Selon une première enquête préliminaire interne, la réaction de l'équipage a été considérée comme «justifiée et conforme à la réglementation». L'atterrissage s'est déroulé normalement.

Les joueurs et le personnel d’entraîneurs sont finalement arrivés à Francfort sur un autre appareil en matinée, après un voyage de 14 heures.

«Il n'y a rien eu de spectaculaire et ce n'était pas un atterrissage d'urgence, a témoigné le co-président par interim de la Fédération allemande de football (DFB), Rainer Koch. Nous n'avons entendu parler d'aucun problème technique.»

Tout le monde est resté parfaitement calme, a-t-il ajouté: «On ne risquait pas d'avoir peur, parce qu'on nous a prévenus seulement juste avant l'atterrissage que nous allions faire une escale pour une opération de maintenance. J'ai juste été surpris de voir d'un seul coup les maisons aussi proches».

Le capitaine Manuel Neuer, Serge Gnabry et Joshua Kimmich n'étaient pas à bord, car ils avaient prévu de prendre un vol direct pour Munich jeudi matin.