Crédit : Photo AFP

MLB

Six victoires de suite pour les Blue Jays

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto sont invaincus au mois de septembre, eux qui ont signé une sixième victoire en autant de matchs, mardi à New York. La seule formation canadienne du baseball majeur a triomphé des Yankees par la marque de 5 à 1.

Cette heureuse séquence survient non seulement à un moment opportun, c’est-à-dire dans le dernier droit de la course aux séries éliminatoires, mais aussi majoritairement contre des adversaires directs de ce sprint, soit les Athletics d’Oakland et les Bombardiers du Bronx.

Les frappeurs des visiteurs avaient la lourde tâche de percer le mystère Gerrit Cole. L’as lanceur a toutefois été contraint de quitter la rencontre, visiblement blessé. Après avoir enregistré le deuxième retrait de la quatrième manche, l’athlète de 31 ans a fait signe au gérant Aaron Boone, qui l’a ensuite sorti du match.

Néanmoins, les Blue Jays avaient pu inscrire trois points aux dépens de Cole (14-7), dont deux étaient mérités. En trois manches et deux tiers, l’artilleur droitier a permis cinq coups sûrs et deux buts sur balles, tout en passant deux joueurs dans la mitaine.

Alejandro Kirk est l’un de ceux qui ont déjoué Cole, en expédiant l’une de ses offrandes à l’extérieur des limites du terrain, en deuxième manche, pour ouvrir les hostilités. Deux tours au bâton plus tard, Lourdes Gurriel fils et Reese McGuire ont produit les autres points aux dépens de Cole, chacun à l’aide d’un ballon-sacrifice.

Kirk a réussi son deuxième circuit en solo, en huitième manche, tandis que Marcus Semien a produit l’autre point des siens, lui aussi grâce à une longue balle, sa 38e de la saison, en cinquième manche.

Au monticule, le partant des Jays Steven Matz (11-7) s’est mérité la victoire. En six manches de travail, il a seulement permis un point sur sept frappes en lieu sûr. Il a aussi fait mordre la poussière à six adversaires.

Par ailleurs, le gérant Charlie Montoyo était privé des services de George Springer. Ce dernier s’est blessé lors du premier duel contre les Yankees, alors qu’une fausse balle a rebondi sur son genou.

«Il n’est pas à 100 %, avait mentionné Montoyo, dont les propos ont été interprétés par le réseau Sportsnet avant le duel de la journée. Il a reçu la balle là où il n’y a pas de protection. Nous allons donc dire qu’il a une contusion au genou pour le moment. Il devrait être correct.»

Les Blue Jays auront l’occasion de poursuivre cette série de succès mercredi, lors du troisième match d’une série qui en compte quatre contre les Yankees.

Un coup de main des Rays

En plus de leur important gain, la formation torontoise a pu bénéficier d’une défaite des Red Sox de Boston, qui ont baissé pavillon 12 à 7 devant les Rays de Tampa, au Fenway Park.

Nelson Cruz, Mike Zunino et Jordan Luplow ont produit pratiquement l’ensemble des points des leurs. Les deux premiers en ont quatre chacun à leur compteur, entre autres grâce à deux longues balles chacun, tandis que le dernier a produit trois points.

Au classement, les Blue Jays représentent les principaux poursuivants dans la chasse aux Yankees et aux Red Sox pour une place de meilleurs deuxièmes. La formation torontoise accuse deux matchs de retard sur celle du Massachusetts et deux matchs et demi sur celle de New York.