Crédit : AFP

LNH

Enfin un premier camp pour Dawson Mercer

Publié | Mis à jour

Dawson Mercer a dû attendre longtemps pour avoir un avant-goût de la Ligue nationale de hockey (LNH), mais l’espoir des Devils y est presque. Il devrait arriver bientôt au New Jersey pour son premier camp d’entraînement professionnel.

Les Devils ont choisi l’ancien joueur des Voltigeurs de Drummondville et des Saguenéens de Chicoutimi au 18e rang lors du repêchage de 2020. Cependant, avec la pandémie de COVID-19, il n’a pas été en mesure de prendre part à un premier camp en 2020.

Pendant que bien des athlètes devaient faire une croix complète sur leurs activités sportives en 2020, Mercer a toutefois été privilégié. En effet, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a présenté une saison écourtée, contrairement aux deux autres principaux circuits juniors au pays.

Par contre, le tout a été rendu possible notamment à l’aide de protocoles sanitaires très rigoureux.

«C'était évidemment très différent d'une année normale, a-t-il acquiescé dans des propos repris par le site officiel des Devils, lundi. Mais j'ai eu de la chance d'avoir pu terminer ma carrière junior, pas comme certains gars qui n'ont pas eu l'opportunité de le faire.»

«J'ai eu beaucoup de quarantaines, a-t-il dit, avançant 12 à 14 semaines d’isolement sans toutefois s’en plaindre. Dans l'ensemble, c'était plutôt bien. J'ai eu environ 40 matchs cette année, ce qui était une bonne quantité par rapport aux autres joueurs.»

Comme Bergeron?

Les partisans des Devils verront ainsi à l’œuvre Mercer pour la première fois de leurs propres yeux. Questionné à propos des joueurs qu’il voudrait émuler, le principal intéressé a parlé d’un certain Patrice Bergeron.

«Il est évidemment un joueur incroyable dans cette ligue depuis longtemps, a lancé Mercer. Il est si complet qu’il peut faire tout ce que tu demandes, peu importe le rôle, et peut en donner beaucoup offensivement. C'est donc le type de joueur sur lequel je m’inspire pour mon jeu; être responsable défensivement, mais aussi faire la transition et être capable de créer beaucoup d’attaque, tout en étant appelé dans toutes les situations de jeu.»