Crédit : AFP

Cyclisme

Tour d’Espagne : Primoz Roglic souligne son couronnement en grand

Publié | Mis à jour

Le cycliste slovène Primoz Roglic a connu une journée mémorable, dimanche, en remportant non seulement la dernière épreuve du Tour d’Espagne, mais en empochant aussi son troisième titre de la Vuelta en carrière.

L’athlète de 31 ans a eu le dessus sur le Norvégien Magnus Cort Nielsen (EF Education-Nippo) et le Néerlandais Thyman Arensman (Team DSM) au contre-la-montre individuel, terminant avec une priorité de 14 secondes grâce à un temps de 44 min 02 s. Au classement général, Roglic (Jumbo-Visma) a fini devant Enric Mas (Movistar) et Jack Haig (Bahrain-Victorious).

Pour sa part, le Québécois James Piccoli (Israel Start-Up Nation) a conclu au 86e rang du cumulatif avec un retard de 3 h 52 min 29 s. Lors de l’épreuve finale, il s’est contenté de la 113e place en vertu d’un écart de 6:22.

Colbrelli champion du Benelux

Au Tour du Benelux, l’Italien Sonny Colbrelli a été sacré champion après avoir terminé deuxième à la dernière étape, complétée à Grammont, en Belgique.

Celui-ci a décroché son premier titre dans le cadre d’une course à étapes du circuit mondial. Il a devancé par 29 secondes le Slovène Matej Mohoric, également de la formation Bahrain-Victorious, qui a toutefois gagné l’épreuve de dimanche avec une priorité de 11 secondes.

Chez les Québécois, Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) a pris la 40e place du jour avec un retard de 3:01. Dix secondes plus loin, Hugo Houle (Astana-Premier Tech) a fini 46e, tandis qu’Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) s’est contenté du 80e échelon à 11:24.

Au général, Boivin, Houle et Duchesne ont terminé dans l’ordre 34e, 40e et 82e.