Crédit : AFP

Golf

Patrick Cantlay remporte la coupe FedEx

Publié | Mis à jour

L’Américain Patrick Cantlay a remporté le Championnat du circuit de la PGA et est ainsi devenu le champion de la coupe FedEx, dimanche, à Atlanta.

Le golfeur de 29 ans a complété la compétition en retranchant 21 coups à la normale et a mis la main sur un chèque de 15 millions $. Le vainqueur avait amorcé la compétition avec 10 coups sous la normale, et ce, en vertu de son premier rang au classement avant le dernier événement de la présente saison de la PGA.À lire aussi: Cantlay bien en contrôle  

Pour son dernier tour de piste en Géorgie, Cantlay a remis une carte de 69 (-1). Il a réussi quatre oiselets et commis trois bogueys.

Après sa victoire, Cantlay est revenu sur des moments difficiles qu’il a vécu dans les dernières années. En 2016, son meilleur ami et caddie est décédé après avoir été frappé par un véhicule en traversant la rue, alors que le golfeur professionnel était à moins de 10 pieds de lui.

«Aussi difficiles qu’aient été les moments difficiles, ils ont fait de moi qui je suis et je suis devenu une meilleure personne grâce à cela, a-t-il affirmé au micro du réseau NBC Sports. Je peux seulement remercier les personnes qui m’ont aidé à traverser ses moments difficiles.»

C’est Jon Rahm qui a terminé la compétition au deuxième échelon. Ce dernier a connu un meilleur tournoi que le vainqueur, mais détenait moins de coups d’avance. L’Espagnol, qui avait six coups sous la normale avant d’amorcer l’événement, a frappé la balle à 266 reprises. Cela lui a conféré un cumulatif de -20.

L’unique Canadien en lice, Corey Conners, a terminé le Championnat du circuit de la PGA à égalité avec deux adversaires au 22e rang du classement. Il a remis une carte de 69 (-1) lors de la quatrième ronde et a fini l’événement trois coups sous la normale.

Coupe Solheim : les Européennes toujours en avance

L’équipe de l’Europe a de nouveau trouvé le moyen de sortir de sa journée de compétition avec une avance sur les Américaines dans le cadre de la Coupe Solheim, dimanche à Toledo, en Ohio.

Après les deux séances de cette deuxième journée de compétition, les Européennes avaient les devants au compte de 9 à 7. La veille, elles avaient trois points de plus que leurs rivales.

En début de journée, les représentantes du pays de l’Oncle Sam ont dominé la première partie de la compétition, signant des victoires dans trois des quatre duels présentés en matinée.

Plus tard en journée, les golfeuses du Vieux Continent ont renoué avec la victoire, obtenant deux victoires contre une. Le quatrième duel de cette compétition en formule quatre balles s’est terminé à égalité.

La Coupe Solheim est l’équivalant de la Coupe Ryder chez les dames. Elle se déroule tous les deux ans et il s’agit de la 17e édition de la compétition en 2021. Les Américaines ont l’avantage depuis le début de ce tournoi, elles qui l’ont emporté à 10 reprises.