Crédit : AFP

Golf

La prolongation sourit à Cantlay

Publié | Mis à jour

Au terme d’une éreintante prolongation de six trous, l’Américain Patrick Cantlay est venu à bout de Bryson DeChambeau, dimanche à Owings Mills, dans l’État du Maryland, pour gagner le Championnat BMW de la PGA.

Le vainqueur a d’abord calé un long roulé pour l’oiselet, un exploit que n’a pas été capable de reproduire le finaliste.

Cantlay avait eu une occasion de fermer les livres au quatrième trou additionnel, quand son adversaire a envoyé sa balle dans l’obstacle d’eau, mais les deux hommes ont finalement joué la normale.

DeChambeau a aussi eu ses chances de mettre fin au débat, entre autres du premier au troisième trou, mais il a raté tous ses roulés pour inscrire l’oiselet afin d’éliminer Cantlay.

Lors des 18 trous réglementaires de la journée, les deux Américains ont retranché six coups à la normale de 72. Ils ont conclu le tournoi avec un cumulatif de 261 (-27).

«Je suis un peu fatigué, mais très heureux, de dire Cantlay aux médias, au terme de sa victoire. J’ai bien joué tout au long de la semaine et je n’aurais jamais imaginé avoir besoin d’un tel pointage seulement pour forcer une prolongation. J’ai frappé plusieurs bons coups et ça s’est avéré être juste assez.»

Leur plus proche poursuivant, le Sud-Coréen Sungjae Im, a terminé l’événement avec quatre frappes de retard sur le duo de tête.

La ronde de la journée est toutefois revenue à Tony Finau. L’Américain a retranché neuf coups à la normale à sa dernière sortie sur le parcours du club de golf Caves Valley. Cette performance lui a permis de grimper de 19 rangs, pour atteindre la 15e place, à égalité avec l’Américain Jason Kokrak.

Du côté des Canadiens en lice, Corey Conners est celui qui a obtenu le meilleur cumulatif (274; -14). Ce pointage lui a permis d’occuper la 22e position, à égalité avec trois adversaires. Le représentant de l’unifolié sera donc au club de golf East Lake, à Atlanta, dans moins d’une semaine, pour la dernière étape des séries de la Coupe FedEx.

Pour sa part, Mackenzie Hughes a terminé la compétition en 52e position, une position qu’il partage avec quatre adversaires, en raison d’un cumulatif de 283 (-5). Contrairement à son compatriote, il ne participera pas au dernier tournoi de la saison.