Crédit : AFP

LNH

Conor Garland ne craint pas la pression

Publié | Mis à jour

L’attaquant Conor Garland ne regrette nullement son arrivée avec les Canucks de Vancouver et s’attend à trouver ses repères rapidement dans son nouvel univers.

Le hockeyeur de 25 ans a été acquis des Coyotes de l’Arizona par le biais de la transaction impliquant le défenseur Oliver Ekman-Larsson en juillet. Peu après, il a signé un contrat de cinq ans, d’une valeur annuelle moyenne de 4,95 millions $ pour éviter l’autonomie partielle. 

Aussi, le natif du Massachusetts ne craint pas la pression qui risque de lui tomber sur les épaules, lui qui a amassé 96 points en 164 matchs en carrière dans la Ligue nationale.

«J’ai grandi à Boston, une ville de hockey. J’ai évolué dans les rangs juniors à Moncton, un autre marché de hockey. Chaque vendredi soir, on sentait qu’on représentait l’attraction principale et que toute la ville était derrière nous. C’était différent en Arizona. Ce n’est pas l’une des équipes de sport majeur là-bas» a-t-il récemment affirmé au quotidien Boston Globe.

Ayant un pacte de longue durée en poche, il croit d’ailleurs que ce sera plus facile pour lui de se concentrer sur son travail.

«Obtenir cette somme et cette sécurité financière est très bien pour quelqu’un ayant joué seulement 164 parties, a-t-il admis. Je ne fais que commencer à m’améliorer et je crois que je serai un très bon joueur à 30 ans. Je pense également que le contrat sera bon pour l’équipe.»

Retour à la normale

Même si la pandémie est loin d’être terminée, Garland souhaite un semblant de retour à la vie d’autrefois, notamment avec un calendrier régulier suivant la norme.

«L’an dernier fut difficile. La campagne a été écourtée, mais c’était comme pour toujours. J’espère oublier cela et revenir à un horaire normal pour lequel on s’entraîne et on se prépare. Évidemment, je suis au sein d’une nouvelle équipe empruntant une direction différente des Coyotes», a-t-il souligné.

Garland a récolté 39 points, dont 12 buts, en 49 rencontres avec l’Arizona pendant la dernière saison. Pour leur part, les Canucks ont terminé dans la cave de la section Nord.