Crédit : AFP

Golf

LPGA : les Européennes commencent en force

Publié | Mis à jour

Les représentantes de l’Europe se sont offert un petit coussin de trois matchs aux dépens des Américaines durant la première journée de la Coupe Solheim, samedi à Toledo, en Ohio.

À l’image de la Coupe Ryder, dans la PGA, ce tournoi oppose les meilleures golfeuses américaines aux meilleures athlètes européennes dans une série de duels avec des formats différents.

Dans la première série de matchs de la journée, un format à coups alternatifs, les Européennes ont enlevé les honneurs de trois duels en plus de partager ceux du quatrième, pour se prendre une avance de trois.

Anna Nordqvist et Matilda Castren, Mel Reid et Leona Maguire, ainsi que Charley Hull et Emily Pederson ont toutes permis à la formation européenne d’ajouter un point au tableau en l’emportant tous par un trou, respectivement aux dépens de Danielle Kang et Austin Ernst, les sœurs Nelly et Jessica Korda, ainsi que Lexi Thompson et Brittany Altomare.

Pour leur part, les Européennes Céline Boutier et Georgia Hall ont égalisé leur match contre les Américaines Ally Ewing et Megan Khang.

Plus tard en journée, lors des duels au format quatre balles, les deux équipes se sont séparé les honneurs des quatre matchs.

Ewing et Nelly Korda ont entamé la deuxième partie de la compétition en force pour les représentantes des États-Unis, l’emportant par un trou contre Nanna Koerstz Madsen et Madelene Sagstrom. Le deuxième duo, composé de Jennifer Kupcho et Lizette Salas, a enchainé aussi avec une victoire par un trou, contre Carlota Ciganda et Sophia Popov.

L’équipe de l’Europe s’est toutefois reprise en remportant les deux autres duels. Nordqvist et Castren ont d’abord mis un terme à leur rencontre contre Thompson et Mina Harigae même s’il restait trois trous à jouer, puisque l’écart était trop grand.

Finalement, Hall et Maguire ont procuré le dernier point disponible de la journée aux Européennes, en battant Altomare et Yealimi Noh par un coup.