Anthony Brodeur

Crédit : Courtoisie

Golf

Le fils de Martin Brodeur se signale sur le circuit Mackenzie

Publié | Mis à jour

Le fils de Martin Brodeur, Anthony, a réussi une excellente première ronde à la Classique Brudenell River, mardi à Brudenell, à l’Île-du-Prince-Édouard, lui qui a retranché sept coups à la normale de 72.

L’athlète de 26 ans a calé deux aigles et cinq oiselets, mais a commis deux bogueys, pour remettre une carte de 65 (-7). Cette performance lui permet de partager le deuxième rang de la compétition avec le Français Baptiste Mory, qui a réussi un sans-faute de sept oiselets.

La paire accuse seulement une frappe de retard sur le meneur, le Canadien Riley Goss. Ce dernier a réussi huit oiselets à sa première sortie sur le parcours du club de golf de Brudenell.

Anciennement gardien dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Brodeur avait été repêché en septième ronde (208e au total) par les Devils du New Jersey. Le fils du légendaire québécois n’a toutefois jamais été en mesure de percer dans le circuit Bettman.

En 2020, il a décidé d’accrocher ses jambières pour se consacrer à une carrière au golf. C’est ainsi qu’il participe à des tournois du circuit Mackenzie, un volet canadien de la PGA.