Crédit : AFP

MLB

Autre œil au beurre noir pour les Mets

Publié | Mis à jour

Les Mets de New York doivent composer avec une autre controverse, car leur directeur général Zack Scott a été appréhendé pour conduite avec les facultés affaiblies, mardi matin.

Selon le quotidien «New York Post», qui a cité les déclarations d’un porte-parole des forces de l’ordre, l’homme de 44 ans s’est endormi au volant de sa voiture, une Toyota de l’année 2018, en pleine nuit. Les policiers l’ont interpellé vers 4 h 15 du matin à White Plains, dans l’État de New York. Ils ont demandé à Scott de présenter un échantillon sanguin ou de se soumettre à l’alcootest, mais il a refusé, préférant un test de sobriété sur la voie publique; il a échoué celui-ci.

Ainsi, le DG des Mets a été inculpé, puis relâché. Il devra comparaître jeudi devant le tribunal.

«Nous sommes surpris et profondément déçus d’apprendre les allégations de conduite avec les facultés affaiblies concernant Zack Scott. Nous prenons très au sérieux ce dossier. Zack ne voyagera pas avec l’équipe durant son prochain séjour à l’étranger. Nous déterminerons les étapes à suivre en prenant connaissance des informations supplémentaires», ont commenté les Mets sur leur compte Twitter.

L’organisation new-yorkaise en arrache sur le terrain cette année et dans les derniers jours, ses joueurs ont suscité l’attention pour les mauvaises raisons. Certains, dont Javier Baez et Francisco Lindor, ont voulu répliquer aux huées des partisans au Citi Field en pointant leurs pouces vers le bas pour célébrer leurs bons coups.

Baez a d’ailleurs exprimé ses regrets et offert ses excuses, mardi, après une rencontre d’équipe ainsi que les critiques du président Sandy Alderson.