Blue Jays - MLB

Vladimir Guerrero fils s’amuse aux dépens des Orioles

Publié | Mis à jour

Vladimir Guerrero fils a frappé deux coups de circuit et les Blue Jays de Toronto ont signé un gain de 7 à 3 sur les Orioles de Baltimore, lundi soir, au Rogers Center, dans un match présenté sur les ondes de TVA Sports.

Le Dominicain a étiré les bras une première fois en quatrième manche. Sa frappe en solo a permis de créer l’égalité 1 à 1. Le fils de l’ancienne vedette des Expos de Montréal a récidivé trois tours au bâton plus tard. Cette fois, deux de ses coéquipiers occupaient des coussins. 

Il s’agissait des 37e et 38e coups de canon de Guerrero fils en 2021. Il occupe dorénavant le deuxième échelon du classement du baseball majeur à ce chapitre, à égalité avec Salvador Perez (Royals de Kansas City). Le représentant des Jays est à trois circuits du meneur, Shohei Ohtani (Angels de Los Angeles).

Par ailleurs, Guerrero fils est le premier joueur des ligues majeures a amasser autant de longues balles dans une même saison à l’âge de 22 ans ou moins depuis Johnny Bench en 1970. Il est aussi le troisième joueur de l’histoire à avoir réussi cet exploit et le premier à avoir atteint cette marque avant le mois de septembre.

Les autres points des Blue Jays contre les Orioles ont été l’œuvre de Bo Bichette (simple) et Teoscar Hernandez (double).

200 retraits au bâton pour Ray 

Guerrero fils n’est pas le seul joueur du club torontois à avoir atteint un plateau important lundi soir. En effet, le lanceur Robbie Ray a enregistré le 200e retrait au bâton de sa saison pendant la partie.

Le partant des Jays est le deuxième artilleur de l’histoire des Jays à atteindre cette marque. Roger Clemens l’avait fait lors de la campagne de 1997.

Ray (10-5) a été dominant face aux Orioles. En sept manches de boulot, il a permis deux points sur quatre frappes en lieu sûr et a remis une seule passe gratuite. Il a aussi passé 10 adversaires dans la mitaine, ce qui porte son total à 202 en 2021.

Revoilà Springer 

De plus, ce duel était le théâtre du retour à l’action de George Springer. Le voltigeur était tenu à l’écart des terrains de baseball depuis le 14 août, et ce, en raison d’une blessure au genou gauche.

L’ancien porte-couleurs des Astros de Houston a frappé un coup sûr et soutiré un but sur balles en deux présences à la plaque. Il a également fait le tour des sentiers à deux reprises.

Les Blue Jays et les Orioles se retrouveront mardi pour le deuxième duel d’une série de trois présentés dans la Ville Reine.