Panthers c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Ryan Poehling signe pour deux ans

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal a accordé vendredi un contrat de deux saisons à l'attaquant Ryan Poehling, qui détient ainsi un pacte valide jusqu'à la fin de la campagne 2022-2023.

L'entente, à deux volets pour la première année, rapportera à Poehling 750 000 $ dans la Ligue nationale et 225 000 $ dans la Ligue américaine. Il touchera 750 000 $ pour la deuxième année du pacte, celle-ci à un volet.

• À lire aussi: CH: l'audacieux espoir qui pourrait tout changer

• À lire aussi: «La situation pourrait être différente le 22...» - Ducharme

Le hockeyeur de 22 ans a mené le Rocket de Laval, club-école du Tricolore, en 2020-2021 avec 25 points en 28 rencontres. À sa deuxième année chez les professionnels, l'attaquant de 6 pi et 2 po et 197 lb a établi des sommets personnels dans la LAH avec 11 buts et 14 aides, ainsi que pour son total de points.

Poehling a été sélectionné au premier tour, soit au 25e rang, par le Canadien en 2017. Les partisans du Bleu-Blanc-Rouge l’ont rapidement eu à l’œil, car il avait réalisé un tour du chapeau à ses débuts dans le circuit Bettman, lors du dernier affrontement du calendrier 2018-2019. Toutefois, la saison suivante avait été plus ardue pour lui, puisqu’il s’était contenté de 13 points en 36 sorties à Laval et de seulement deux points en 27 duels avec le grand club.

Un dernier dossier

Avec cette signature, il reste seulement un joueur autonome avec compensation devant parapher une nouvelle entente chez la Sainte-Flanelle, soit Jesperi Kotkaniemi. Le Finlandais a terminé cette année son pacte d’entrée et a reçu une offre qualificative tard en juillet. Aussi, le directeur général Marc Bergevin a encore quelques semaines pour régler le dossier, car le camp d’entraînement de son équipe doit s’amorcer dans la semaine du 20 septembre.

En 2020-2021, Kotkaniemi a inscrit cinq buts et 15 aides pour 20 points en 56 matchs. Il a ajouté huit points en 19 parties des séries pour contribuer aux succès du Canadien qui a atteint la finale de la Coupe Stanley. D’ailleurs, «KK» semble apprécier les rencontres éliminatoires, car à l’été 2020, il avait marqué quatre fois en 10 matchs d’après-saison.