Crédit : AFP

Tennis

Autre belle réussite pour Rebecca Marino

Publié | Mis à jour

La Canadienne Rebecca Marino s’est qualifiée pour le premier tour du tableau principal des Internationaux de tennis des États-Unis, vendredi, à New York.

Marino, 175e raquette mondiale, a défait la Belge Greet Minnen, 103e, en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-2 en dernière ronde de qualification.

Dans le duel qui a duré 1 h 53 min, la représentante de l’unifolié a réussi sept as, comparativement aux quatre de sa rivale. Elle n’a commis qu’une double faute, tandis que Minnen s’est quelque peu compliqué la tâche avec cinq.

Marino a brisé son adversaire à quatre reprises en 15 occasions au total. Aussi, elle a eu le dessus 53 % du temps lorsqu’un échange était effectué sur son deuxième service.

«J’ai passé au travers de trois rondes difficiles en qualification, en route vers le tableau principal, d’écrire Marino sur son compte Twitter. Tellement heureuse et fière, mais vous savez très bien que je n’ai pas fini de me battre. Merci du support tout le monde et garder un œil ouvert pour mes matchs la semaine prochaine.»

La Britanno-Colombienne a ainsi poursuivi sur ses récents succès. Elle s’était rendue au troisième tour de l’Omnium Banque Nationale présenté récemment à Montréal, en défaisant Madison Keys et Paula Badosa Gibert. Elle avait amorcé ce tournoi au 220e rang de la WTA.

Une première en 10 ans

En atteignant le tableau principal des Internationaux des États-Unis, Marino a mis fin à une disette de 10 ans sans participer à la classique annuelle.

À l’époque, en 2011, Marino n’avait pas été en mesure de franchir le premier tour, elle qui avait plié l’échine devant l’Argentine Gisela Dulko. La seule autre fois que Marino avait fait partie du tableau principal de ce Grand Chelem, en 2010, elle avait atteint le deuxième tour, avant de s’incliner contre Venus Williams.

La Canadienne aura toutefois tout un défi pour la première ronde du prestigieux tournoi new-yorkais. En effet, elle a joué de malchance dans le tirage au sort et devra se mesurer à l’Ukrainienne et sixième raquette mondiale Elina Svitolina. Les deux femmes ne se sont encore jamais affrontées sur le circuit de la WTA.