Crédit : Photo d'archives, Didier Debusschère

LHJMQ

Première en 544 jours pour les Remparts

Jessica Lapinski

Publié | Mis à jour

Pour la première fois en 544 jours, vendredi soir, soit depuis le 1er mars 2020, les Remparts joueront devant leurs fans au Centre Vidéotron.

Pour l’occasion, Patrick Roy veut présenter sur la glace une équipe qui ressemblera le plus possible à celle avec laquelle il aspire aux grands honneurs. Et ce, même si le camp d’entraînement est encore jeune.

«[vendredi soir], il va y avoir du monde dans l’aréna, alors on veut donner à nos partisans un avant-goût de ce à quoi va ressembler l’équipe cette année. La majorité de nos joueurs réguliers vont être en uniforme», a confirmé l’entraîneur-chef, jeudi.

Comme ce fut le cas mercredi, dans la défaite de 5 à 4 face à l’Océanic de Rimouski, Théo Rochette, Zachary Bolduc et Christophe Farmer seront réunis.

Les attaquants James Malatesta et Nathan Gaucher seront de retour en uniforme, a confirmé Patrick Roy. Ils joueront aux côtés de Kassim Gaudet.

«Pas mal toute ma famille va venir me voir, s’est réjoui Malatesta. Tout le monde a vraiment hâte et je pense que ça va nous motiver à connaître un bon match et à gagner.» Car il y avait bien quelques parents assis dans les gradins mercredi pour le match contre l’Océanic, mais ce n’est rien comme jouer devant quelques centaines, voire milliers de partisans.

Les Remparts ont mis en vente 7500 billets pour la rencontre, au coût de 12 $ pour les adultes, les étudiants et les aînés, et de 6 $ pour les jeunes de 12 ans et moins. Les enfants de 0 à 5 ans pourront entrer gratuitement.

Une première

«Mes parents, mon frère, ma sœur, ma blonde vont pouvoir être là. Ça va être spécial, c’est sûr! L’an dernier, c’était ma première saison avec l’équipe. Ça va être la première fois que je vais pouvoir jouer devant nos partisans», a souri Mikaël Huchette.

Ce dernier sera jumelé vendredi soir à Pier-Olivier Roy et à Xavier Filion. Quatre joueurs alterneront sur le quatrième trio : Gabriel Pelchat, Andrew Gweon, Peter Amanatidis et Pier-Étienne Cloutier.

«Les gars dans la chambre m’en parlent et me disent à quel point c’est spécial [de jouer devant nos fans]. Je suis vraiment excité et j’ai hâte de voir c’est comment», a ajouté Huchette.

Quelques sections

En défensive, ce sera soir de repos pour Romain Rodzinski et Brendan Bays. Louis Crevier sera jumelé à Charle Truchon, tandis que Nicolas Savoie et Samuel Lachance ainsi que Mathieu Wener et Édouard Cournoyer formeront les deux autres paires.

Fabio Iacobo et William Rousseau se partageront le filet.

Pour la rencontre, seules certaines parties des gradins seront accessibles aux spectateurs. Il s’agit des sections 103 à 120, situées derrière le banc des Remparts et des Saguenéens, ainsi que les sections 111 et 112, derrière le banc des pénalités.

Jeudi, plusieurs billets étaient disponibles.

«On ne sait pas combien on va avoir de spectateurs, mais ça va être le fun. On va avoir du monde dans l’aréna et on est super heureux qu’ils reviennent voir nos matchs», a souligné Patrick Roy.

Le coach veut plus d'intensité de ses joueurs

Patrick Roy a pressé ses joueurs de démontrer plus d’intensité à plusieurs reprises jeudi, durant une séance d’entraînement qui faisait suite au revers de 5 à 4 encaissé aux mains de l’Océanic de Rimouski.

«Mercredi, j’ai trouvé que les joueurs de l’Océanic ont travaillé plus fort que nos joueurs. Ça m’indique qu’il faut être capable de compétitionner sur le plan de l’effort avec chacune des équipes», a relevé l’entraîneur-chef, jeudi.

Parce que pour Patrick Roy, cette saison n’en est pas une comme les autres. Non seulement les Remparts célèbrent cette année le 25e anniversaire de leur retour, mais ils espèrent accueillir le tournoi de la Coupe Memorial.

Et surtout, remporter le précieux trophée.

«L’objectif, c’est de remporter les grands honneurs à la fin, et ça, ça ne commence pas au mois de juin. C’est un processus qui a commencé la journée où on est rentré au camp d’entraînement», a pointé Roy.

«C’est un peu mon rôle à moi de m’assurer que chaque jour, les joueurs compétitionnent et travaillent dans la lignée de nos objectifs», a-t-il ajouté.

Le message passe

Le message semble avoir été bien reçu par les vétérans.

«C’est vrai que c’était une bonne pratique, fallait que les passes soient sur la palette ! a confirmé Mikaël Huchette. Il y avait des choses que [Patrick Roy] voulait qu’on travaille parce qu’on ne les avait pas faites au dernier match. Maintenant, on est moins nombreux au camp. C’est plus comme notre équipe et on se rassemble.»

Cinq coupes

Effectivement, il ne reste plus que 25 joueurs au camp des Remparts. Le personnel d’entraîneurs a retranché cinq autres joueurs jeudi matin.

Les gardiens de but Quentin Miller (Rousseau Laval-Montréal M18AAA), Mathys Fernandez (Collège Esther-Blondin M18AAA) et Jean-Tommy Auger (Princeville Jr. AAA), l’attaquant Karl Vaillancourt (prêt du Phoenix de Sherbrooke) et le défenseur Andrew Afonso (Montréal-Est Jr. AAA) ont quitté Québec.

Ils iront rejoindre leur équipe respective.