Crédit : AFP

F1

Aston Martin et Lance Stroll en mode rattrapage

Publié | Mis à jour

Aston Martin était au cœur de la lutte pour la cinquième place chez les constructeurs avant la pause estivale, mais une disqualification de Sebastian Vettel et des performances sensationnelles d’Alpine et d’AlphaTauri forceront l’écurie anglaise à se mettre en mode rattrapage pour le reste de la saison.

Avant le Grand Prix de Hongrie, l’équipe de Lance Stroll avait un point de retard sur AlphaTauri et huit d’avance sur Alpine. Et si Vettel a terminé deuxième sur l’Hungaroring, il a été disqualifié par la suite en raison d’un ennui avec le système de carburant. Stroll, lui, n’a pas complété un seul tour.

Résultat : une récolte vierge pour Aston, pendant qu’Esteban Ocon décrochait la victoire et que Fernando Alonso prenait le quatrième rang. Alpine a maintenant une avance de 29 points. AlphaTauri a également accru son avance à 20 points en vertu d’un autre bon résultat de Pierre Gasly.

La chute est brutale pour Aston, qui pointe actuellement au septième rang après avoir lutté jusqu’à la toute fin de la campagne 2020 pour le troisième échelon. Et il sera difficile de remonter la pente cette année en raison de petits changements au règlement technique qui ont lourdement défavorisé l’équipe.

«Je pense que c'est une saison difficile, c'est sûr, a avoué Stroll dans une entrevue avec le site Motorsport. Ce n'est pas ce que nous visions après la fin de l'année dernière. Avec les changements de règles, notre rythme a pris un coup et cela a rendu le début de la saison un peu plus difficile.»

Frais

Quoi qu’il en soit, les voitures vertes seront de retour en action cette fin de semaine à l’occasion du Grand Prix de Belgique, disputé sur le mythique circuit de Spa-Francorchamps.

Le Montréalais, qui possède la citoyenneté belge par le biais de sa mère, est heureux de retrouver un circuit qu’il apprécie particulièrement. Il se concentrera sur ce qu’il peut contrôler, en espérant pouvoir profiter des aléas de la course automobile.

«Cela a été agréable de faire une pause et de revenir avec un maximum de concentration et de détermination pour la seconde moitié de l'année, a-t-il dit selon un communiqué de l’équipe. Spa est toujours une sorte de course à domicile pour moi en raison de mon héritage belge. C'est l'un de mes Grands Prix préférés de l'année, tout peut arriver à Spa!»

Les qualifications auront lieu samedi et la course, dimanche.