Crédit : PHOTO COURTOISIE

Tennis

Françoise Abanda s’incline à Chicago

Publié | Mis à jour

La Québécoise Françoise Abanda s’est inclinée en deux sets de 6-3 et 6-2 contre la Française Kristina Mladenovic, mardi, dans un match du tournoi de Chicago.

La Québécoise, 361e au classement de la WTA, a commis huit doubles fautes pendant le duel et n’a remporté que 51,7 % des 29 points disputés sur son premier service, de sorte que son parcours s’est arrêté en ronde des 16. 

À titre comparatif, Mladenovic, 57e raquette mondiale, a maintenu un pourcentage de succès de 74,4 % avec la première balle en main, tout en brisant son adversaire à sept reprises.

Abanda était venue à bout, lundi, de Danka Kovinic (70e) en deux manches de 6-4 et 6-2. Elle avait aussi baissé pavillon en première ronde des qualifications de l’Omnium Banque Nationale de Montréal, présenté du 7 au 13 août derniers.

Marino avance

Aux qualifications des Internationaux des États-Unis, la Canadienne Rebecca Marino a franchi la première étape de ce pré-tournoi en battant la Hongroise Panna Udvardy (168e).

La 175e raquette mondiale l’a emporté en deux manches de 6-3 et 6-2.

Marino a été dominante avec sa première balle de service, remportant 82% des échanges disputés sur celle-ci. Elle a également réussi 70% de ses premières tentatives de mettre la balle en jeu.

La Torontoise de 30 ans semble être en pleine confiance, elle qui a surpris lors de l’Omnium Banque Nationale de Montréal. En effet, la représentante de l’unifolié avait atteint les huitièmes de finale du volet simple de la compétition se déroulant au Stade IGA.

Plus tard en soirée, le Canadien Peter Polansky (236e) a vu son parcours au prestigieux tournoi du Grand Chelem prendre fin dans un affrontement de la première ronde qualificative.

L’Ontarien a été défait par la septième tête de série des qualifications, le Bosnien Damir Dzumhur (102e), en trois manches de 4-6, 7-6(4) et 6-0.