Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Les Blue Jays échappent la série

Publié | Mis à jour

Pour la deuxième fois en trois jours, les Blue Jays et les Tigers de Detroit ont eu besoin des manches supplémentaires pour déterminer un gagnant, dimanche à Toronto. Tout comme lors du premier duel de la série, ce sont les visiteurs qui ont quitté le terrain du Rogers Centre avec une victoire, cette fois, par la marque de 5 à 3.

Chacune des deux formations a inscrit un point en 10e manche. Les Tigers ont toutefois ajouté deux autres points à l’engagement suivant et l’équipe locale n’a pas été en mesure d’au moins égaler ce résultat.

Les favoris de la foule avaient même entamé la neuvième manche avec une avance d’un point, mais Marcus Semien a complètement raté son lancer au joueur de premier but Vladimir Guerrero fils, qui aurait permis d’enregistrer le troisième retrait et ainsi, mettre fin au match. En raison de cette erreur, Willi Castro a été en mesure de croiser le marbre. Le sauvetage bousillé a toutefois été à la fiche du releveur Tayler Saucedo.

«C’est une autre défaite difficile à avaler, évidemment en raison des deux retraits et du jeu raté, de dire Montoyo, dont les propos ont été repris par le réseau Sportsnet. Ils vont continuer de se battre, je vous le promets.»

Dans le camp des Tigers, Miguel Cabrera a profité de ce match pour cogner sa 500e longue balle en carrière. En sixième manche, il a expulsé une offrande du lanceur partant des Blue Jays Steven Matz à l’extérieur des limites du terrain. Il est ainsi devenu le 28e frappeur dans l’histoire du baseball majeur, et le premier Vénézuélien, à atteindre ce prestigieux plateau.

Avec cette frappe, le double gagnant du trophée remis au joueur le plus utile de la Ligue américaine, en 2012 et l’année suivante, n’est plus qu’à 45 coups sûrs du plateau des 3000 en carrière. Seulement 32 joueurs ont atteint ce plateau dans l’histoire du baseball majeur.

Pour sa part, Matz a accordé ce seul point, en six manches de travail, sur cinq coups sûrs. Il a retiré un seul frappeur sur des prises.

«Pour nous, il est une grande source de fierté, de dire Bobby Abreu, l’un des nombreux Vénézuéliens à avoir évolué dans le baseball majeur qui s’est adressé au site MLB.com pour l’occasion. Il est le prochain des nôtres qui fera son entrée au Temple de la renommée du baseball.

«Dès ses débuts on pouvait voir qu’il était spécial et qu’il savait ce qu’il faisait à la plaque.»

«Il est le meilleur joueur né au Venezuela, a ajouté Magglio Ordonez. Il a surpassé tous les autres joueurs nés au Venezuela.»

Lourdes Gurriel fils et Alejandro Kirk ont produit deux des trois points des leurs, tandis que Bo Bichette a profité d’une erreur d’un joueur adverse pour croiser la plaque sur une frappe de Teoscar Hernandez.

Les Blue Jays devront rapidement se remettre de cette défaite, eux qui entameront une série de quatre matchs à domicile contre les White Sox de Chicago, lundi. Les hommes de Charlie Montoyo termineront leur prochaine semaine avec une autre série de trois matchs contre les Tigers.