Crédit : AFP

LNH

Les Sénateurs à la recherche d’un attaquant?

Publié | Mis à jour

Les Sénateurs d’Ottawa seraient toujours à s’améliorer en prévision de la saison 2021-2022.

Selon le quotidien «Ottawa Sun», le directeur général Pierre Dorion cherche à mettre la main sur un attaquant pouvant évoluer sur les deux premiers trios de sa formation ou d’un joueur de centre. Le DG regarderait l’option d’offrir un contrat à un joueur autonome ou celle d’obtenir un patineur par le biais d'une transaction.

Parmi les athlètes qui n’ont toujours pas de contrat avec un club de la Ligue nationale de hockey (LNH), il y a Eric Staal, James Neal, Tyler Bozak et Derick Brassard, qui a déjà été un membre des «Sens» pendant moins de deux saisons.

Sur le marché des transactions, le «Ottawa Sun» évoque que le club ottavien s’est informé du prix à payer pour obtenir les services de Jack Eichel, des Sabres. Il semblerait toutefois que les demandes de l’équipe de Buffalo soient trop exorbitantes pour Dorion. Ryan Strome, des Rangers de New York, serait l’une des cibles du DG.

Le jeune défenseur Erik Brannstrom serait l’un des éléments que les Sénateurs seraient prêts à sacrifier pour obtenir un attaquant. Le Suédois de 21 ans a de la difficulté à s’établir dans la LNH, lui qui avait été un choix de premier tour (15e au total) des Golden Knights de Vegas au repêchage de 2017. Les «Sens» avaient fait son acquisition dans la transaction envoyant Mark Stone dans la Ville du vice en février 2019.