Crédit : Photo Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

«C’est l’un des éléments principaux dans ma tête» -Cole Caufield

Publié | Mis à jour

Ce n’est pas parce qu’il a inscrit quatre buts et amassé 12 points en 20 parties éliminatoires que l’attaquant Cole Caufield tient pour acquis qu’il a fait sa place dans la formation du Canadien de Montréal en vue de la prochaine saison.

C’est ce que le jeune homme de 20 ans a indiqué au journaliste Arpon Basu, dans un entretien publié sur le site sportif The Athletic.

«Je crois que tu te dois de refaire ta place à chaque nouvelle saison, a déclaré Caufield. Tout le monde essaye de faire sa place. Dans cette optique, je me concentre sur l’obtention d’un poste et d’un certain respect.»

«J’ai encore beaucoup de chemin à parcourir, mais je veux être un joueur qui fait la différence, a ajouté le 15e choix au total du repêchage de 2019. Cela arrivera quand je serai en mesure de faire mes preuves.»

Pour faire cela, le franc-tireur est à la recherche d’un élément très important pour connaître du succès sur une longue période.

«Je me dois être constant et c’est l’un des éléments principaux dans mon esprit présentement. J’y travaille fort tous les jours.»

Toujours en contact

De retour au Wisconsin pour la saison morte, Caufield a révélé qu’il était resté avec plusieurs de ses coéquipiers, dont Nick Suzuki.

«Nick et moi, nous nous parlons à peu près tous les jours, a-t-il dit. Nous restons constamment en contact, juste pour voir ce qui se passe. Nous partageons certaines choses sur les réseaux sociaux que nous trouvons drôles. Nous sommes tous les deux impatients de retourner au boulot.»

Caufield espère qu’il sera en mesure de renouer avec le joueur de centre et l’ailier Tyler Toffoli, avec qui il a connu beaucoup de succès pendant le parcours du CH jusqu’en finale de la coupe Stanley.

«Je pense que nous avons développé une chimie au fur et à mesure que nous avons partagé la glace, et évidemment, ces deux gars sont de très bons joueurs. Ils m'ont beaucoup appris et je pense que nous nous complétons très bien l'un de l'autre», a affirmé l’Américain.

«Pour l'année prochaine, je pense qu'il faut juste continuer à faire nos preuves et être constant. Les choses se passent assez vite, et si vous ne jouez pas bien, les choses vont changer. Pour réussir, il faut faire les bonnes choses. Je pense que c'est ce que j'ai appris de ces gars-là. Ils jouent toujours de la même manière.»