_B1A0755.CR2

Crédit : Photo courtoisie, Joe Pimentel

Football universitaire RSEQ

La NFL peut attendre pour Joshua Archibald

Publié | Mis à jour

Les Giants de New York ont démontré de l’intérêt à l’endroit de Joshua Archibald.

L’ailier défensif souhaite poursuivre sa carrière au niveau professionnel, mais il voulait avant tout jouer une dernière saison dans l’uniforme de McGill. Celui qui a été élu sur l’équipe d’étoiles du RSEQ en 2019 avoue qu’il n’était pas encore prêt à tenter sa chance au prochain niveau.

«Je voulais améliorer mon physique et continuer à parfaire ma technique sur le coin de la ligne défensive. Il y a toujours place à l'amélioration et j’ai beaucoup travaillé sur le placement de mes mains pour qu’elles soient vives et actives», précise le joueur de 22 ans.

Le joueur issu d’Upper Canada College (UCC) a développé une passion pour le football sur le tard. Il a commencé le ballon ovale à sa dernière année de l’école secondaire.

«Je jouais au basketball et au soccer quand j’étais plus jeune. C’est vraiment à UCC que j’ai eu la piqûre pour le sport. Je voulais continuer à me développer comme ailier défensif et je savais qu’en venant à McGill, j’aurais un excellent entraîneur de position avec Ronald Hilaire», précise dans un excellent français, celui qui mesure six pieds trois pouces et qui fait maintenant osciller la balance à 255 livres.

L’expérience universitaire

Le Montréalais avoue aussi qu’il apprécie beaucoup son séjour universitaire dans la prestigieuse institution. La camaraderie qui règne à l’intérieur de la formation est un autre facteur qui a pesé lourd dans la balance au moment de faire son choix de revenir sur le campus.

«On a vraiment un beau groupe. Il n’y a pas de gros égos parmi nous. Les joueurs sont redevables à l’équipe et c’est vraiment un environnement que j’adore pour m’épanouir et continuer mon développement. Je pense qu’on va avoir une grosse saison.»

Son instructeur est très heureux de pouvoir compter sur la présence physique d’Archibald dans sa défensive.

«Évidemment, ça prenait un joueur pour remplacer Andrew Seinet Spaulding, qui a gradué, et je pense qu’il a tous les outils pour être encore plus dominant qu’en 2019. Joshua est très explosif et sera une menace constante pour ses adversaires.»