SPO-ROUGE-OR-STINGERS

Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Alouettes de Montréal

David Côté est prêt pour ses débuts professionnels

Publié | Mis à jour

Le botteur David Côté amorcera sa carrière professionnelle avec les Alouettes de Montréal, puisqu’il a obtenu sa place dans la formation du club au terme du camp d’entraînement.

Le Québécois sera responsable des bottés de précision pendant que l’Australien Joseph Zema s’occupera des bottés de dégagement. Si la situation était déjà plus claire lorsque Félix Ménard-Brière a subi le couperet à la fin du mois de juillet, le soulagement a été réel pour Côté quand le tout a été officialisé.

• À lire aussi: Les Argonauts amorcent la saison du bon pied

• À lire aussi: Alouettes : place aux choses sérieuses

«J’étais très heureux, tout le stress avait été enlevé de mes épaules, a lancé l’athlète dans des propos rapportés par le site officiel des Moineaux. L’anticipation qui accompagne le dernier jour des coupes est énorme et on ne sait jamais vraiment comment ça va se passer. Quand je suis arrivé à la réunion d’équipe et que j’ai découvert que je n’étais pas retranché, j’étais tellement soulagé. C’était un sentiment formidable.»

Côté a enfilé ses épaulettes pour un match la dernière fois en 2019, avec le Rouge et Or de l’Université Laval. Il avait dominé le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) avec 108 points. Par ailleurs, il avait été nommé au sein de la première équipe d’étoiles du circuit.

La marche est toutefois haute quand passe chez les pros et le botteur de 24 ans s’attendait à une lutte féroce au camp des Alouettes. Il a ainsi été agréablement surpris lorsqu’il a réalisé que c’est plutôt l’entraide et la convivialité qui régnaient entre les cinq botteurs présents à Montréal.

«Je m’attendais à ce que le milieu professionnel soit plus individualiste,. Chacun veut sa position, donc c’est chacun pour soi. Mais l’ambiance a vraiment été excellente tout au long du camp. Même si ça changeait constamment d’une semaine à l’autre, tout le monde s’amusait beaucoup et on voyait que les gars avaient hâte de retourner sur le terrain et de jouer au football.»

Complicité

Le nouveau venu s’attend donc à vivre une belle relation avec Zema, le choix de premier tour des Alouettes au récent repêchage mondial de la Ligue canadienne de football.

«Déjà à ce jour, nous avons une très belle complicité. On apprend à se connaître et on est tous les deux des gars assez calmes et tranquilles. Donc, on s’entend très bien ensemble et je pense qu’au fil des semaines, ça va se renforcer. On continue à se pousser l’un l’autre et à s’entraider pour former le meilleur duo de botteurs possible.»

Côté se prépare maintenant pour son premier match, qui aura lieu samedi contre les Elks à Edmonton.

«C’est comme un rêve d’enfant qui se réalise. Quand j’étais petit, je soutenais beaucoup les alouettes, donc c’est une expérience assez spéciale. Surtout quand ma famille et mes amis ne sont pas trop loin. Je suis très excité de porter l’uniforme des alouettes et j’ai hâte de donner mon 100 % à l’équipe. Je crois qu’il y a quelque chose de beau qui se construit au sein des alouettes depuis quelques années et je suis très heureux d’en faire partie.»