Omnium banque Nationale

Giorgi rejoint Pliskova en finale à Montréal

Publié | Mis à jour

La finale de l’Omnium Banque Nationale de Montréal opposera l’Italienne Camila Giorgi à la Tchèque Karolina Pliskova.

Ce sera le troisième affrontement entre les deux joueuses, l’Italienne ayant eu le dessus les deux premières fois. C’est d’ailleurs sa première présence dans une finale d’un Masters WTA 1000.    

Giorgi, 71e raquette mondiale, est venue à bout de Jessica Pegula (30e) en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-1, samedi. Sur le dernier jeu du duel, la perdante n’a pas réussi un point.

Elle a d’ailleurs réalisé quatre as contre un pour sa rivale et a gagné 63,6 % des premières balles qu’elle a mise en jeu.

«C’est incroyable. C’est une ambiance vraiment belle et c’est vraiment jol, a déclaré Giorgi après sa victoire contre Pegula, sur les ondes de TVA Sports. J’espère que ça va être un bon match, on verra. Je vais me concentrer sur mon jeu, et voilà.»

Le duel Pliskova - Sabalenka  

Pliskova a pour sa part remporté son match en deux manches de 6-3 et 6-4, en demi-finale, face à la favorite Aryna Sabalenka.

Pliskova, quatrième tête de série et détentrice du sixième rang au classement mondial de la WTA, passe donc en finale du tournoi. Elle y retrouvera la gagnante de l’autre demi-finale, soit l’Américaine Jessica Pegula ou l’Italienne Camila Giorgi.

Pour vaincre Sabalenka, Pliskova a notamment réussi à briser le service de son adversaire à quatre reprises. La Tchèque a par ailleurs sauvé deux balles de bris en trois occasions.

Réussissant 10 as au cours de ce match, Pliskova a d’abord réussi à placer 81% de ses premiers services lors du set initial. Le ton était donné.

La Tchèque est la joueuse la mieux classée étant toujours en action dans le tournoi montréalais.

Dabrowski atteint la finale de l’Omnium Banque Nationale en double

La Canadienne Gabriela Dabrowski a mis un peu de baume sur le cœur des partisans montréalais qui ont vu toutes leurs favorites être éliminées en simple, en atteignant la finale du double avec sa coéquipière, la Brésilienne Luisa Stefani, samedi à Montréal.

Les cinquièmes favorites de la compétition ont aisément disposé de la paire formée par la Russe Veronika Kudermetova et la Kazakh Elena Rybakina en deux manches de 6-2 et 6-3.

Les gagnantes ont été particulièrement efficaces sur le service de leurs adversaires en convertissant cinq des sept occasions de briser qu’elles ont eues. La Canadienne et la Brésilienne ont connu un premier set pratiquement sans faille, en prenant une avance de 5 à 1. Elles ont été brisées en tentant de servir pour la manche, mais elles ont joué le même tour à leurs adversaires, pour la troisième fois de la manche, dès le jeu suivant.

À leur tour avec les balles en mains, elles ont gagné 24 des 32 échanges lorsqu’elles réussissaient leur premier service.

En finale, elles auront donc la chance de se mesurer au tandem composé de la Croate Darija Jurak et la Slovène Andreja Klepac. Le duo, qui représente la sixième tête de série de la compétition pour le volet double, a disposé de Magda Linette et Bernarda Pera par la marque de 7-5 et 6-4.

Les gagnantes ont brisé leurs rivales sur quatre des huit occasions qu’elles ont eues, comparativement à deux fois pour les perdantes.