Crédit : AFP

Omnium banque Nationale

Aryna Sabalenka accède au carré d’as

Publié | Mis à jour

Dans un duel des quarts de finale à saveur bélarussienne, Aryna Sabalenka a vaincu Victoria Azarenka en deux manches de 6-2 et 6-4 pour accéder au carré d’as de l’Omnium Banque nationale de Montréal, vendredi.

Après avoir pris un retard de 4-2 au deuxième set, Sabalenka a pris son destin en main, gagnant les quatre jeux suivants pour ne plus regarder en arrière. Elle a enchaîné les puissants services pour conclure le match avec un total de sept as. Son adversaire n’en a réussi aucun. 

«C’est toujours difficile, les matchs contre Victoria, c’est tellement une bonne joueuse, a déclaré la gagnante sur les ondes de TVA Sports après le duel. Je suis vraiment contente avec ce match et j’aimerais remercier les partisans pour leur soutien. C’est vraiment ce qui rend ce tournoi spécial.»

«Le tennis peut parfois jouer des tours, n’importe qui peut gagner. Ainsi, je veux simplement me concentrer sur ma partie et profiter du moment», a-t-elle poursuivi.

Sabalenka, première tête d’affiche du tournoi et troisième raquette mondiale, s’est facilement emparé de la première manche en brisant sa rivale à trois occasions contre une seule fois pour Azarenka, qui pointe au 15e rang du classement de la WTA.

Au total dans l’affrontement, la joueuse de 23 ans a réussi 58,3 % de ses premiers services, sur lesquels elle a capitalisé 74,3 % du temps.

Pliskova continue 

Dans le second duel de la journée, la Tchèque Karolina Pliskova a réellement pris son envol au deuxième set contre son adversaire, l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, pour l’emporter 6-4 et 6-0.

Visiblement incapable de suivre la cadence imposée par la quatrième tête de série du tournoi et sixième joueuse au monde, Sorribes Tormo (48e) n’a jamais réussi à pallier les coups souvent très bien placés de sa rivale. Cette dernière a confirmé son gain avec un as, son troisième de la rencontre.

«J’ai trouvé mon rythme en fin de premier set et j’ai évidemment pu continuer au deuxième, a déclaré Pliskova en entrevue à TVA Sports. Elle a très bien joué et m’a rendu la vie difficile. Je suis très contente de ma victoire.»

La Tchèque et Sabalenka s’affronteront donc en demi-finale dans un duel qui sera très serré. Un choc de trois manches pour déterminer la gagnante n’est pas à exclure.

«Chaque fois que je me joue contre elle [Sabalenka], ce sont toujours des duels serrés qui se jouent avec quelques points d’écart, a-t-elle analysé. Elle a un bon service et on verra ce qui arrivera demain [samedi].»

Pliskova a réalisé 19 coups gagnants, tout en réussissant 66,7 % de ses premiers services. Sa rivale a quant à elle mis sa première balle en jeu dans 68,2 % des cas.

Grosse victoire pour Gabriela Dabrowski 

En double, la Canadienne Gabriela Dabrowski et sa coéquipière Luisa Stefani ont vaincu Aryna Sabalenka et Elise Mertens en deux manches identiques de 6-2 pour atteindre les demi-finales de l’Omnium Banque Nationale de Montréal, où elles affronteront Veronika Kudermetova et Elena Rybakina.

Sabalenka avait visiblement été éprouvée par son duel en simple contre sa compatriote bélarussienne Victoria Azarenka quelques heures plus tôt, elle qui s’en donnait à cœur joie avec les «smashs» et les services, mais qui n’avait pas des jambes très actives.

C’est la fin du tournoi pour Mertens qui elle, s’était inclinée en première ronde du simple de la compétition.

Dabrowski pointe présentement au 15e rang du circuit de la WTA en double et sa coéquipière occupe le 22e échelon. Le dernier titre en double de la Canadienne remonte en mai 2019, quand elle avait remporté le tournoi de tennis de Nuremberg, en compagnie de la Chinoise Xu Yifan.