SPO-TEN-NATIONAL-BANK-OPEN-TORONTO---DAY-6

Crédit : AFP

Omnium banque Nationale

Medvedev face à Opelka en finale

Publié | Mis à jour

Le deuxième joueur mondial, le Russe Daniil Medvedev se mesurera à l’Américain Reilly Opelka pour la finale du volet masculin de l’Omnium Banque Nationale, à Toronto.

Medvedev atteint ainsi la finale du tournoi présenté au Canada pour la deuxième fois consécutive, lui qui s’était incliné devant les prouesses de Rafael Nadal en 2019.

C’est la première fois qu'Opelka, 23 ans, atteint une finale d’un Masters 1000 au cours de sa carrière.

Duel à sens unique

Medvedev a aisément disposé de John Isner en 54 minutes en deux manches gagnées par des pointages identiques de 6-2.

Le tennisman de 25 ans a commis plusieurs fautes pour l’obtention de son point victorieux, mais il a finalement clos le débat en revenant de l’arrière pour empêcher Isner de le briser. Au final, il a remporté 27 des 30 échanges qui ont suivi la mise en jeu de la balle à son premier service.

«John n’a pas servi comme il est habitué, a analysé Medvedev sur les Ondes de TVA Sports, après son gain. Peut-être qu’il n’avait pas confiance ou que c’était la chaleur. Je suis très content d’avoir gagné et d’être en finale. J’ai l’ai regardé [Opelka] presque toute la semaine. J’ai vu la plupart de ses matchs et ce qu’il a fait aujourd’hui c’était très fort.»

Opelka surprend Tsitsipas

Opelka, 32e au monde, a de son côté vaincu le troisième joueur au classement de l’ATP, Stefanos Tsitsipas, en trois manches de 7-6 (2), 6-7 (4) et 6-4 pour accéder à la ronde ultime.

«Se sont toujours de bons matchs, quand j’affronte des joueurs comme Tsitsipas. En dehors du top 10, tout le monde est prenable, mais dans le top 5, c’est plus spécial. Il est tellement vite et c’est un guerrier», a mentionné Opelka, après son triomphe.

Le tennisman de 6 pi et 11 po a réalisé le seul bris de service du match pour se donner une avance de 4-3 au set ultime, un avantage que Tsitsipas n’a jamais pu pallier.

Les deux joueurs ont été dominants au service dans cette partie, le gagnant a réalisé 17 as en réussissant 73 % de ses premières balles. Le Grec a quant à lui réalisé 10 as en mettant en jeu 59 % de ses premiers essais.

L’Américain affrontera en finale le gagnant de la rencontre devant opposer, samedi soir, le favori du tournoi Daniil Medvedev à John Isner.