Crédit : Photo Martin Chevalier

LNH

Nouvelle entente pour Andrew Copp à Winnipeg

Publié | Mis à jour

Les Jets de Winnipeg et l’attaquant Andrew Copp se sont entendus sur les clauses d’un nouveau contrat d’une saison, jeudi. 

Celui qui était joueur autonome avec compensation a obtenu un salaire de 3,64 millions $. Il aurait pu bénéficier de l’arbitrage salarial. Sa séance était prévue le 26 août prochain.

En 2020-2021, le joueur de centre de 27 ans a connu sa meilleure campagne sur le plan statistique dans la Ligue nationale de hockey. Copp a amassé 15 buts et 24 mentions d’aide pour 39 points en 55 parties. Il a toutefois été limité à deux aides en huit parties éliminatoires.

L’Américain avait été un choix de quatrième tour (104e au total) de la formation manitobaine au repêchage de 2013. Il évolue dans le circuit Bettman régulièrement depuis la saison 2015-2016 et a récolté 149 points (61-88) en 411 rencontres dans la meilleure ligue de hockey au monde.

Par ailleurs, il s’agit du deuxième cas concernant un joueur autonome avec compensation que les Jets règlent cette semaine. La veille, le défenseur Neal Pionk avait paraphé une nouvelle entente de quatre ans qui lui rapportera un peu moins de 6 millions $ annuellement.

Entente pour le choix de premier tour des Rangers  

Les Rangers de New York ont accordé jeudi un contrat d’entrée à l’attaquant Brennan Othmann, leur choix de premier tour au plus récent repêchage amateur.

Sélectionné au 16e rang, le hockeyeur de 18 ans a participé à 34 matchs avec la formation d’Olten, au sein de la Ligue nationale de Suisse, la saison dernière.    

Il a inscrit sept buts et neuf mentions d’aide pour 16 points. Lors de la campagne précédente, Othmann a évolué avec les Firebirds de Flint, dans le circuit junior ontarien, amassant 33 points en 55 affrontements.

Sur la scène internationale, il a remporté la médaille d’or dans l’uniforme du Canada au Championnat mondial des moins de 18 ans 2021, durant lequel il a récolté six points en sept duels.

Slater Koekkoek reste à la même enseigne    

Le défenseur Slater Koekkoek a signé jeudi une nouvelle entente avec les Oilers d’Edmonton, qui lui accorderont en moyenne 925 000 $ annuellement au cours des deux prochaines saisons.

C’est ce qu’a indiqué le réseau Sportsnet.

Devenu joueur autonome sans compensation à la fin juillet après avoir complété un contrat d’un an et de 850 000 $, Koekkoek a choisi de demeurer avec l’organisation albertaine. Il a inscrit un but en 18 matchs chez les Oilers en 2020-2021, tout en conservant un différentiel de -7. L’arrière de 27 ans a ajouté une aide en quatre parties éliminatoires durant la série de premier tour contre les Jets de Winnipeg.

L’ancien des Blackhawks de Chicago et du Lightning de Tampa Bay a totalisé 167 affrontements du calendrier régulier en carrière.

Guillaume Brisebois a la confiance des Canucks   

Les Canucks de Vancouver ont fait signer jeudi un contrat d’un an à deux volets au défenseur québécois Guillaume Brisebois.

Les clauses financières de l’entente n’ont pas été précisées. La saison passée, le joueur de 24 ans détenait un pacte similaire qui valait 700 000 $ dans la Ligue nationale et 125 000 $ dans la Ligue américaine (LAH).

Brisebois a passé un peu de temps avec le Rocket de Laval, le club-école du Canadien de Montréal, en vertu d’un prêt. Celui ayant joué un match à Vancouver également a obtenu trois points en 14 rencontres dans la LAH.

L’ancien du Titan d’Acadie-Bathurst et des Islanders de Charlottetown, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, a été un choix de troisième tour des Canucks au repêchage de 2015.