Club de foot Montréal

Nancy veut un CF Montréal «plus mordant»

Publié | Mis à jour

Le CF Montréal était à l'entraînement, jeudi au Centre Nutrilait, alors qu'il se prépare à recevoir les Red Bulls de New York, samedi, au Stade Saputo.

L'entraîneur, Wilfried Nancy, ainsi que le capitaine, Victor Wanyama, se sont adressés aux médias en marge de la séance.  

Le solide début de saison en défensive du CF Montréal a quelque peu été gâché dans les dernières semaines par des erreurs ayant directement mené à des buts décisifs de l’adversaire.

Forts de cinq blanchissages à leurs 11 premiers duels de la campagne, les hommes de Wilfried Nancy ont encaissé au moins un but lors de chacun des sept derniers matchs, accordant 14 buts au total durant cette séquence. 

L’entraîneur-chef Wilfried Nancy n’est toutefois pas trop inquiet de cette tendance, lui qui jette plutôt le blâme sur de mauvaises décisions des joueurs. 

«Ce sont des erreurs individuelles qui sont largement évitables, a d’abord lancé Nancy en vidéoconférence, jeudi. Quand on regarde les buts que l’on a pris, on n’a pas été mis en danger défensivement, à proprement dit, sur notre façon de défendre. On a été mis en danger par nous-mêmes.» 

«Je ne peux pas dire à mon équipe : "vous avez mal défendu". Non. Vous avez mal géré, on a mal géré les moments-clés du match. C’est ce sur quoi on doit progresser.» 

D’ailleurs, l’instructeur de la formation montréalaise a déjà passé son message en vue du duel contre les Red Bulls de New York, samedi au Stade Saputo. 

«Ce qu’on veut retrouver, c’est cette solidité défensive, a-t-il mentionné. Ce n’est pas spécialement la solidité défensive avec les joueurs de derrière. C’est d’être plus mordant, avoir plus de vices, avoir encore plus d’agressivité sur certains ballons, défendre plus haut et plus vers l’avant. Donc, c’est tout le bloc, en partant des joueurs de la première ligne, les attaquants, qui donnent cette direction-là.» 

Des retours-clés Le Québécois Samuel Piette, tout comme Victor Wanyama, Kiki Struna, Rudy Camacho et Kamal Miller, ont tous été des éléments importants des succès défensifs de l’équipe de la Belle Province en début de saison. 

Tous ces joueurs ont toutefois raté un ou plusieurs matchs dans le dernier mois d’activités, que ce soit en raison de suspensions, de blessures ou de présences avec leur équipe nationale. 

Tranquillement, Nancy retrouvera tous ses piliers en santé et prêts à sauter sur le terrain. 

«C’est difficile quand il te manque des joueurs, parce que lorsqu’ils reviennent, ils doivent se réajuster, a dit Wanyama. Nous avons retrouvé certains de nos joueurs et nous avons travaillé fort, en espérant retrouver notre rythme d’il y a quelques mois quand nous obtenions des bons résultats et que nous fermions la porte défensivement.»

La formation montréalaise traverse une séquence difficile de quatre défaites et un verdict nul en cinq matchs après avoir bien amorcé l'été.

Ainsi, le revers de dimanche contre D.C. United à Washington a sorti le CF Montréal du cadre des éliminatoires, alors que la troupe de Nancy pointe au huitième rang dans l'Est en vertu d'une récolte de 23 points en 18 matchs.

D'ailleurs, les Red Bulls suivent les Montréalais au neuvième rang avec 19 points en 17 sorties.

Point de presse de Victor Wanyama -