SPO-TENNIS CANADA-COUPE ROGERS

Crédit : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Tennis

Les adversaires de Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov connus

Publié | Mis à jour

Pendant qu’ils profitaient d’une journée de congé en vertu d’un laissez-passer au premier tour de l’Omnium Banque Nationale, le Québécois Félix Auger-Aliassime et son compatriote Denis Shapovalov ont pu épier leurs adversaires, mardi à Toronto.

Celui que l’on surnomme FAA, 16e au classement de l’ATP et neuvième tête d’affiche du tournoi, a ainsi eu l’occasion d’être aux premières loges pour observer la résilience du Serbe Dusan Lajovic. La 44e raquette mondiale a fait fi d’une mauvaise première manche pour vaincre le Finlandais Emil Ruusuvuori (72e) 3-6, 6-3 et 6-3.

• À lire aussi: Karen Khachanov passe de justesse

• À lire aussi: Cori Gauff résout son énigme

Lajovic s’est mis dans une situation compliquée en début de deuxième set en perdant son service dès son premier jeu avec les balles en main. Il a toutefois repris les choses en main en réussissant lui-même trois bris avant la fin de l’engagement. Le manège s’est répété pendant la manche ultime, si bien que Lajovic a amorcé les trois sets en subissant un bris.

Auger-Aliassime et son équipe ont certainement pris des notes puisque Lajovic a eu le dessus au cours du seul affrontement entre les deux hommes sur le circuit de l’ATP jusqu’ici. Il s’agissait d’un duel survenu dans le cadre d’un match en quarts de finale de la Coupe ATP entre le Canada et la Serbie, en janvier 2020. L’Européen l’avait emporté 6-4 et 6-2 en se donnant pas moins de 11 balles de bris.

Un perdant chanceux pour «Shapo» 

Shapovalov (10e) affrontera quant à lui l’Américaine Frances Tiafoe (52e), qui a défait le Japonais Yoshihito Nishioka (57e) en deux manches de 6-4 et 6-3. Nishioka a été coulé par deux mauvais jeux consécutifs au service, soit le dernier de la manche initiale et son premier du deuxième set. Il s’agissait des deux seuls bris de la rencontre.

Tiafoe s’est faufilé au sein du tableau principal à titre de «lucky loser». Il avait perdu face à Ruusuvuori lors du deuxième tour des qualifications. Sebastian Korda devait initialement se mesurer à Nishioka, mais il s’est retiré à la dernière minute en raison d’un mal de dos.

«Shapo» et Tiafo ont croisé le fer cinq fois. Après un premier rendez-vous à l’avantage de l’Américaine à Delray Beach en 2018, le représentant de l’unifolié a eu l'avantage quatre fois, dont cette année en quart de finale du tournoi de Queen’s.

Auger-Aliassime et Shapovalov seront en action mercredi. Les partisans pourront les suivre sur les ondes de TVA Sports 2 ou en ligne avec TVA Sports Direct.