Pratique

Crédit : PHOTO Dominick Gravel

Alouettes de Montréal

Alouettes : place aux choses sérieuses

Publié | Mis à jour

Aussi particulier que cela puisse l’être, les Alouettes de Montréal ont terminé leur première semaine de congé de la saison 2021 et se préparent maintenant à disputer un premier affrontement.

Il s’agit de la réalité d’un circuit composé d’un nombre d’équipes impair. L’une de ses formations se doit d’être inactive et ce sont les «Als» qui y ont goûté pour la première semaine d’activités de la Ligue canadienne de football (LCF).

Aux dires du joueur de ligne offensive Philippe Gagnon, cette situation ne représente pas un désavantage pour la troupe de l’entraîneur-chef Khari Jones.

«Nous avons connu un gros camp. Je crois que nous avons été l’une des équipes les plus physiques pendant celui-ci et ça nous a permis de nous remettre dans le bateau», a-t-il d’abord dit samedi, lors d’une visioconférence organisée après le premier entraînement des siens à leur retour de congé.

«D’avoir une semaine pour se reposer les jambes et régler les petits bobos traditionnels de camp, c’est une bonne chose pour partir l’année à 100%», a ensuite affirmé le produit du Rouge et Or de l’Université Laval.

Jones, qui en sera à sa deuxième campagne comme pilote des Moineaux, s’est toutefois assuré que ses athlètes comprennent l’importance d’embarquer dans le train dès les premiers instants de la semaine de préparation en vue du premier match.

«Il nous a dit qu’il fallait recommencer à travailler et que les matchs n’allaient pas se gagner tout seul», a révélé Gagnon, à propos du message qu’a passé l’entraîneur-chef pendant l’exercice du jour.

«Notre semaine de préparation commence maintenant et c’est important de ne pas attendre dans trois, quatre jours ou le jour du match pour mettre des efforts. Tous les gars ont compris son message!»

Pour ce premier duel de la campagne 2021, les Alouettes ont rendez avec les Elks à Edmonton. Cette rencontre se déroulera dans la soirée du samedi 14 août.