CYCLING-TRACK-OLY-2020-2021-TOKYO

Crédit : AFP

Olympiques

Kelsey Mitchell remporte l'or au sprint!

Publié | Mis à jour

TOKYO - L’Albertaine Kelsey Mitchell a remporté l’or à l’épreuve de sprint en vélo sur piste, samedi soir (heure du Québec), au vélodrome d’Izu.

«C’est incroyable, c’est incroyable, a exprimé Mitchell après sa victoire. Je vis plusieurs émotions. Je pense seulement à remercier ma famille, mes amis, mes coéquipiers et le personnel de Cyclisme Canada qui ont rendu possible ce moment. Tous m’ont poussée et le travail rigoureux a rapporté des dividendes. Je suis très reconnaissante.»

Confrontée à l’Ukrainienne Olena Starikova dans la ronde ultime disputée au meilleur de trois courses, Mitchell a gagné en deux courses pour procurer la septième médaille d’or au Canada à Tokyo et la 24e au total. Le bronze a été l’affaire de Lee Wai Sze, de Hong Kong.

C’est la deuxième médaille d’or dans l’histoire du cyclisme sur piste canadien après celle de Lori Ann Muenzer, également en sprint, aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004 et le troisième podium toutes épreuves confondues.

Mitchell a conservé une vitesse moyenne de 66,019 km/h sur la piste de 200 mètres et a devancé Starikova par 0,061 s et 0,064 s. En demi-finale, l’athlète de 27 ans a triomphé de l’Allemande Emma Hinze en trois courses pour accéder à la finale.

Après sa victoire en demi-finale, la Canadienne était assurée d’une médaille, mais elle visait la première marche du podium.

«Une médaille était déjà dans le sac, mais mon objectif était la première place et je devais conserver cet état d’esprit. En finale, je voulais gagner en deux.»

Ascension fulgurante

Son ascension est remarquable. Découverte dans un camp RBC lorsqu’elle pratiquait le soccer, Mitchell peinait à se tenir sur son vélo à ses débuts. La copine de Hugo Barrette, qui lui a servi une chaleureuse accolade après son triomphe, a commencé le vélo sur piste à temps plein en décembre 2017, mais elle n’a pas tardé à s’illustrer en établissant un record du monde en vitesse individuelle aux Championnats panaméricains en 2019.

- Battue par Mitchell en demi-finale, Lauriane Genest a terminé en huitième place. Elle avait remporté le bronze au keirin deux jours plus tôt.