Crédit : AFP

Olympiques

J.O.: Simoneau ne pouvait pas demander mieux

Sportcom

Publié | Mis à jour

(Sportcom) – Jacqueline Simoneau et Claudia Holzner ont tout simplement explosé de joie en voyant leur note de 93,0000 en finale du programme libre en duo. 

Un record personnel qui leur permet de mettre la main sur la cinquième place de l’épreuve. Un exploit qui les rend énormément fières.

«Mon Dieu! On ne pouvait vraiment pas demander mieux. On a vraiment tout laissé dans la piscine, on ne sentait plus nos bras ni nos jambes. On a battu notre record de plus d’un point. On est extrêmement contentes et émotives, on peut dire qu’on est sur un nuage présentement», a déclaré Simoneau après sa performance, un grand sourire dans la voix.

La paire canadienne a été constante tout au long des trois jours de la compétition en conservant leur cinquième rang acquis dès les préliminaires du programme libre. Elles ont toutefois su lever leur jeu d’un cran chaque fois qu’elles retournaient dans la piscine.

«On n’avait pas vraiment d’attentes en termes de rang ou de pointage. On a tout fait en notre pouvoir pour s’assurer d’être au sommet de notre forme quand on allait être dans l’eau. Record personnel au jour 1 au programme libre, record personnel au jour 2 au programme technique, c’est très rare d’avoir un meilleur score autant au programme libre qu’au programme technique. Ça nous a vraiment surprises. On n’est pas nerveuses d’habitude, mais aujourd’hui, il y avait quand même un petit stress. La pression était présente, on voulait vraiment surpasser nos performances précédentes», a noté Simoneau en entrevue avec Sportcom.

Svetlana Kolesnichenko et Svetlana Romashina du Comité olympique russe ont remporté la médaille d’or grâce à un pointage cumulatif de 195,9079. Les Chinoises Xuechen Huang et Wenyan Sun (192,4499 points) ont terminé deuxièmes, suivies des Ukrainiennes Marta Fiedina et Anastasiya Savchuk (189,4620).

Les Canadiennes ont pour leur part affiché un pointage final de 184,4798, à un peu plus de trois points des Japonaises Yukiko Inui et Megumu Yoshida (187,8166).

Une préparation parfaite pour Tokyo

Simoneau et Holzner ont eu une excellente préparation pour les Jeux olympiques de Tokyo, avec notamment des médailles d’or à la Super finale des Séries mondiales de Barcelone en juin dernier.

«On a eu d’excellents entraînements pour bien se préparer pour Tokyo. On voulait reproduire ce qu’on avait fait à l’entraînement et dans nos dernières performances avant les Jeux. Ç’a bien fait le travail», a mentionné Holzner.

Simoneau a participé aux Jeux de Rio en 2016, prenant le septième rang avec sa partenaire de l’époque Karine Thomas. L’expérience acquise depuis les derniers Jeux olympiques lui a été bénéfique selon elle, tout comme le partenariat avec Holzner, qu’elle côtoie depuis 2009.

«J’ai grandi dans le sport avec Claudia, qui est rapidement devenu une amie. Je suis tellement chanceuse de vivre mes deuxièmes Jeux olympiques. C’était aussi formidable à Rio, mais cette fois-ci, je savais à quoi m’attendre et je vis l’expérience au maximum», a décrit la nageuse de 24 ans.

De son côté, Holzner en était à une première expérience olympique. La Montréalaise d’adoption, originaire de Calgary, avait des craintes de participer aux Olympiques en temps de pandémie, mais une fois sur place, elle mentionne qu’il s’agit d’une des plus belles expériences de sa vie.

«C’est exceptionnel, j’avais peur que ce ne soit pas la meilleure performance de ma carrière en raison de la pandémie, mais c’est tout à fait formidable! On est toutes les deux restées calmes et tout s’est bien déroulé», a remarqué Holzner.

Un appui extraordinaire

Au cours des derniers mois, Simoneau a reçu des centaines de lettres d’encouragement en vue de son séjour dans la capitale japonaise. Elle se dit extrêmement touchée par l'appui qu’elle reçoit.

«Je suis tellement touchée, reconnaissante et chanceuse de recevoir des lettres des écoles, des vidéos et des messages d'appui de partout au Canada. Il n’y a pas de spectateurs pour nous encourager, mais on est conscientes qu’il y a beaucoup de gens qui nous encourage de la maison», s’est réjoui la Montréalaise.

Simoneau et Holzner tournent maintenant leur attention vers l’épreuve par équipe qui commencera le jeudi 5 août. Beaucoup de préparatifs les attendent, elles qui se sont principalement concentrées sur le duo depuis leur arrivée au Japon.

«On est confiantes pour l’épreuve par équipe. On va beaucoup pratiquer avec tous nos mouvements, mais on sait qu’on sera très compétitives», a conclu Holzner.